les répliques intellectuellement engagées
Facebook
Twitter
YouTube
Mardi 7 Novembre 2017

"Vous abusez"



Depuis la libération de la parole des femmes victimes de viols et/ou d'agressions sexuelles, de nombreuses initiatives telles qu'un numéro anti-relou afin de se débarrasser d'un harceleur ont été mises en place.

Le principe est simple et efficace, il s’agit d’un numéro de téléphone à donner en cas de drague lourde, incessante voire violente. Et si le dit « relou » vient à envoyer un SMS au numéro qui lui est spécialement dédié, il recevra alors un message lui rappelant le principe de consentement.

Malgré ce type d'initiative, les créateurs ont récemment publié un communiqué  dans lequel il est notamment expliqué ceci : « Lundi soir, nous avons été victimes d’une attaque coordonnée contre le service et d’une campagne de harcèlement contre nos personnes. Plusieurs dizaines de messages de haine, et notamment des menaces de mort, ont également été publiés sur Twitter et d’autres plateformes à notre encontre. »

En 2017, les femmes subissent des violences quotidiennes dans la 5ème puissance mondiale. Mais malgré cela, mesdames, apparemment,  "vous abusez" :
"Vous abusez"


Les répliques
 







Nouveau commentaire :


DANS LA MÊME RUBRIQUE NOUS VOUS RECOMMANDONS :
< >

Mardi 25 Septembre 2018 - 16:06 Aquarius : "la France dit non"

Mardi 25 Septembre 2018 - 09:25 "Une main aux fesses n'a jamais tué personne"

Lundi 24 Septembre 2018 - 18:16 Le Panama retire son pavillon à l'Aquarius









Rejoignez-nous sur Facebook




Inscription à la newsletter


Article populaire

Réforme de la SNCF (3) : quand les « Grandes Gueules » s’en mêlent

Par Pauline Perrenot - Acrimed.

ll faut dire d’emblée que les guets-apens de Pascal Praud ou de David Pujadas, que nous commentions dans un précédent article, font pâle figure à côté des « Grandes gueules » de RMC. Le 16 février, les chroniqueurs en place, largement épaulés par les deux présentateurs, ont rivalisé de vulgarité, de désinformation et de mépris pour faire l’éloge de la réforme et « casser du syndicaliste ». Avec, pour au moins deux d’entre eux, une déception : ça ne va pas encore assez loin.
Réforme de la SNCF (3) : quand les « Grandes Gueules » s’en mêlent



Les derniers tweets
Les Répliques : Au large des côtes libyennes, l’#Aquarius a demandé lundi à la France de lui ouvrir le port de Marseille. L'Elysée… https://t.co/6AWj2LgIHq
Mardi 25 Septembre - 16:02
Les Répliques : Hier sur France Inter, @EugenieBastie journaliste au Figaro a exposé sa vision du mouvement #MeToo. Selon elle, une… https://t.co/9g16ZlZgFl
Mardi 25 Septembre - 09:09
Les Répliques : Merci à Caméléon 93 sur Tipeee 🙏 https://t.co/OowQvzhW11 https://t.co/URJ1dGLOZr
Lundi 24 Septembre - 23:16






 
Nos partenaires