les répliques intellectuellement engagées
Facebook
Twitter
Instagram
Dimanche 22 Juillet 2018

Une marche en mémoire d'Adama Traoré



"On n’oublie pas, on pardonne pas" : deux ans après la disparition tragique d’Adama Traoré à la suite de son interpellation, plusieurs milliers de personnes ont défilé à Persan et Beaumont-sur-Oise (Val-d’Oise).

Depuis 2 ans la famille Traoré, réclame la "mise en examen" des trois gendarmes qu’elle tient pour responsables du décès d’Adama, mort le 19 juillet 2016, le jour de son anniversaire (24 ans).

Des gendarmes qui n'ont jamais été suspendus ni entendus par les juges d'instruction malgré le "syndrome asphyxique" relevé par deux expertises.
Une marche en mémoire d'Adama Traoré


Plusieurs personnalités, parlementaires et élus de gauche, étaient présents dans le cortège qui s’est ébranlé peu avant 15h. Du député FI Eric Coquerel à l'ancien ministre Benoit Hamon, en passant par l'écrivain Édouard Louis.

"Aujourd’hui, on n’a plus confiance dans la justice à Paris. C’est inadmissible ce qui est en train de se passer, on est dans un déni de justice. Les juges ont la volonté clairement d’étouffer l’affaire de mon frère", a déclaré Assa Traoré la porte-parole du comité La vérité pour Adama.

"Nous allons passer à la vitesse supérieure. Nous allons soulever toute la France, nous allons soulever tous les quartiers et on va aller renverser ce système", a rajouté la soeur du défunt.
Crédit photo : Sihame Assbague
Crédit photo : Sihame Assbague


Les Répliques 
 
On vous attend sur Twitter  !
 







Nouveau commentaire :


DANS LA MÊME RUBRIQUE NOUS VOUS RECOMMANDONS :
< >

Mercredi 14 Novembre 2018 - 09:48 Trump ironise sur l'occupation allemande en France

Mercredi 14 Novembre 2018 - 09:13 Donald Trump : "MAKE FRANCE GREAT AGAIN"

Mardi 13 Novembre 2018 - 11:32 Total : hausse des bénéfices




Rejoignez-nous sur Facebook



Inscription à la newsletter

Article populaire

La colère des ambulanciers : témoignage

Depuis plusieurs jours maintenant, les ambulanciers en grande colère mènent des opérations escargots un peu partout sur les routes de France.

De Paris à Marseille, de Lille à Strasbourg en passant par Dijon ou Nancy, ils se mobilisent massivement à l'appel de plusieurs syndicats, protestant contre "l'uberisation de leur métier" par une nouvelle réforme du financement des transports sanitaires.
La colère des ambulanciers : témoignage



Les derniers tweets