les répliques intellectuellement engagées
Facebook
Twitter
YouTube
Mardi 19 Juillet 2016

Mon amie c'est la finance !

Par Adrien de Tricornot, Mathias Thépot et Franck Dedieu.



Tout le monde se souvient du discours du Bourget du candidat Hollande le 22 janvier 2012 : «  Mon véritable adversaire, c'est le monde de la finance. Maîtriser la finance commencera par le vote d'une loi sur les banques qui les obligera à séparer leurs activités de crédit de leurs opérations spéculatives ».

On allait voir ce qu'on allait voir. Et en effet on a vu, ou plutôt, on n'a rien vu. Après le vote de cette loi, seul un tout petit 1% de l'activité des banques serait concerné. Encore une fois le très puissant lobby bancaire a frappé, assisté par les « élites »  de la Direction du Trésor, ces élites qui ne vont pas casser la poule aux oeufs d'or, le secteur bancaire, où certains fonctionnaires aspirent à faire carrière la quarantaine ou la cinquantaine passée. Et puis, le sujet sur le plan technique étant très complexe, il s'est peut-être révélé trop compliqué à saisir par nos hommes politiques.

Ce livre décrit tout cela en détail, dans un langage clair et parfaitement compréhensible. On entre dans les coulisses de l'élaboration de la loi : la montagne a accouché d'une (toute petite) souris, et le gouvernement a reculé, mais il n'était pas à une reculade près comme il l'a montré par la suite à l'occasion d'autres projets.

Pour vous le procurer cliquez sur le lien ci-dessous :
 
 

Les répliques






Nouveau commentaire :


DANS LA MÊME RUBRIQUE NOUS VOUS RECOMMANDONS :
< >








Rejoignez-nous sur Facebook




Inscription à la newsletter


Article populaire

Réforme de la SNCF (3) : quand les « Grandes Gueules » s’en mêlent

Par Pauline Perrenot - Acrimed.

ll faut dire d’emblée que les guets-apens de Pascal Praud ou de David Pujadas, que nous commentions dans un précédent article, font pâle figure à côté des « Grandes gueules » de RMC. Le 16 février, les chroniqueurs en place, largement épaulés par les deux présentateurs, ont rivalisé de vulgarité, de désinformation et de mépris pour faire l’éloge de la réforme et « casser du syndicaliste ». Avec, pour au moins deux d’entre eux, une déception : ça ne va pas encore assez loin.
Réforme de la SNCF (3) : quand les « Grandes Gueules » s’en mêlent



Les derniers tweets
Les Répliques : Le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez a annoncé hier la création d'un nouvel impôt sur les banques destiné à f… https://t.co/WPpw2cN1fu
Mercredi 18 Juillet - 18:27
Les Répliques : RT @les_repliques: Après "le droit d'être importunées", l'actrice française Catherine Deneuve souhaite une distinction entre "flirter et al…
Mercredi 18 Juillet - 10:55
Les Répliques : Le nouveau champion du monde Benjamin Mendy répond au site Sporf pointant les origines des Bleus https://t.co/2PiUhCXJEU
Mercredi 18 Juillet - 10:55