les répliques intellectuellement engagées
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Mercredi 8 Février 2017

Mayotte a soif ! La colère monte chez les parents d'élèves

Par Juliette Dassonville-Leroy.



Mayotte… Mayotte est une magnifique petite île située au nord de Madagascar dans l’océan Indien, elle est le dernier département français. Mais depuis plus de 2 mois Mayotte a soif...
Image : France Ô
Image : France Ô


À Mayotte, notre eau potable provient des retenues collinaires : une au centre de l’ile, l’autre au nord. Début décembre, la retenue alimentant le sud s'est retrouvée à 13% de ses capacités et celle du nord à 30%. La raison ? La saison des pluies n'ayant pas encore pour le moment, pointé le bout de son nez.

La préfecture a donc décidé de faire faire des "tours d’eau" à la population du sud, ce qui représente huit communes et plusieurs milliers de personnes. Les "tours d’eau" consistent à couper l’eau deux jours sur trois, le trosième jour nous sommes alimentés mais uniquement de 10h00 à 8h00 le lendemain. Dans chaque village des rampes d’accès ont été mises en place délivrant ainsi de l’eau potable de 8h00 à 18h00. On pourrait estimer cette solution temporaire correcte, en attendant la fin de la sécheresse. Cependant les écoles ne sont pas raccordées à ses rampes. Et nos enfants, ne sont donc pas scolarisés, et ce, depuis plus de 4 semaines. Et toute la métropole s'en moque ou presque ! À commencer par notre cher gouvernement qui vient juste de réagir en prévoyant d'acheter des citernes pour les établissements scolaires.

Certaines communes se sont organisées en ouvrant leurs écoles deux heures par jour, uniquement. Aucun plan de prévu par le vice rectorat pour rattraper le temps perdu. Précision qui a son importance : toutes les écoles de l’ile sont classées REP ou REP+.

On laisse donc des enfants dans la rue, il n’y a aucune alternative urgente et il ne pleut toujours pas ! L’école de mes enfants a prévu d’ouvrir en mars, après les vacances. Car en plus de cette sécheresse, un bâtiment menace de s’effondrer et la mairie a beaucoup de mal à se bouger. Si la pluie ne revient pas, le collège de Sada a prévu de fermer en avril. Nous attentons donc 
désespérément le retour de cette pluie car aucune autre alternative urgente n’est prévu pour le moment.

À  Mayotte, les écoles sont composées à 50% d'enfants d'immigrés. Est-ce peut-être pour cette raison que nous sommes autant laissés pour compte ?

Juliette Dassonville-Leroy 
Parent d’élèves à l’école primaire de Dembeni






Nouveau commentaire :


DANS LA MÊME RUBRIQUE NOUS VOUS RECOMMANDONS :
< >

Mercredi 26 Décembre 2018 - 09:06 440 milliards d'euros sur les comptes des Français

Jeudi 20 Décembre 2018 - 16:13 SDF : 433 morts en 2018




Rejoignez-nous sur Facebook


Article populaire

SDF : 433 morts en 2018

Publié initialement le 20/12/2018
Mise à jour le 3/01/2019

L'an dernier en France, au moins 403 SDF seraient morts dans la rue selon le collectif "Les morts de la rue" qui dévoilent chaque année une liste de décès de personnes qui ont vécu un moment ou l'autre à la rue.

Selon le collectif toujours, l'année 2018 s'est achevée avec le chiffre terrifiant de 433 SDF décédés dans les rues de France.

Comment ne pas s'émouvoir face à ce terrible constat ? Malgré les promesses d'un président jupitérien en 2017, rien n'a vraiment changé. Au contraire, la situation s'est empirée.
SDF : 433 morts en 2018


Inscription à la newsletter




Interview populaire

Rencontre avec Matthieu Longatte alias Bonjour Tristesse

Depuis quelques années maintenant, le comédien Matthieu Longatte 31 ans alias Bonjour Tristesse publie régulièrement des vidéos sur Youtube où il incarne un personnage très en colère contre le système politique : "une espèce de synthèse enragée de la b**se politique actuelle" comme il l'explique.

Et ses vidéos cartonnent ! Plusieurs centaines de milliers de vues pour la plupart, des millions pour d'autres !

"J'humilie verbalement les politiques qui détruisent l'idéal démocratique", assène Matthieu, gueule d'ange en décalage total avec son personnage braillard au débit intense et remonté.

Mais d'où vient ce style atypique à la fois engagé et exacerbé contre le système ? Nous sommes allés à la rencontre de Bonjour Tristesse qui a bien voulu répondre à nos questions.
Rencontre avec Matthieu Longatte alias Bonjour Tristesse

Les répliques
29/12/2018