Vendredi 28 Juillet 2017

Les tenues de Brigitte Macron



La première dame ne cesse de faire parler d'elle, non pour ses actions ou ses propos, mais pour la manière dont elle est habituellement vêtue.

Fréquemment critiquée pour des jupes trop courtes, cette fois-ci c'est pour un jean portée lors de sa rencontre avec la chanteuse Rihanna, qui fait débat.
Les tenues de Brigitte Macron


Les répliques
 







Nouveau commentaire :


DANS LA MÊME RUBRIQUE NOUS VOUS RECOMMANDONS :
< >

Mardi 23 Janvier 2018 - 10:35 "Un engagement pour le pays"

Lundi 22 Janvier 2018 - 10:52 Drame en mer de Chine











Rejoignez-vous sur Facebook




Inscription à la newsletter




Les derniers tweets
Les répliques : Lycées : la réforme du baccalauréat se dessinera la semaine, promesse d'@EmmanuelMacron. De nouvelles matières pour… https://t.co/uJoFggCtIm
Mardi 23 Janvier - 08:49
Les répliques : Déplacement du président @EmmanuelMacron à l'usine Toyota d'Onnaing afin d'annoncer plusieurs mesures en faveur de… https://t.co/pLh00I3Lo7
Lundi 22 Janvier - 19:17
Les répliques : L’Oréal engage un mannequin Britannique portant un voile. Résultat : campagne de boycott en France @annaelleartus https://t.co/5TvKEyUIWe
Lundi 22 Janvier - 17:13
Les répliques : RT @TraduisonsLes: "Encore un peu de patience pour le ruissellement s'il vous plait, il semblerait que des goinfres capitalistes barbotent…
Lundi 22 Janvier - 12:17



Article populaire

« A force de sacrifier l'essentiel pour l'urgent, on finit par oublier l'urgence de l'essentiel » Edgar Morin

Par Jn Brandon.

Nous vivons aujourd’hui la sixième extinction de masse et sommes entrés dans une crise écologique et sociale sans précédent. L’effondrement de la civilisation est proche mais pourtant largement ignorée par les grandes instances. Les études faites à ce sujet ont montré que la démographie, le climat, l'eau, l'agriculture et l'énergie sont les facteurs responsables à la fois de la stabilité de notre civilisation mais aussi de son effondrement.
« A force de sacrifier l'essentiel pour l'urgent, on finit par oublier l'urgence de l'essentiel » Edgar Morin