Lundi 31 Juillet 2017

Le "fantasme de la beurette"



Selon le journal Les Inrocks, il faut en finir avec le fantasme qu'est la "beurette". Un terme apparu dans les années 80, qui est passé d'un qualificatif paternaliste à un stéréotype sexiste et raciste.

La "beurette" désigne aujourd'hui une jeune française d’origine maghrébine vulgaire, vénale, légèrement habillée, surmaquillée, qui fume la chicha et qui a des relations sexuelles multiples avec de nombreux partenaires.

Le terme est clairement devenu péjoratif désignant ainsi de jeunes femmes faciles et grossières.
Le "fantasme de la beurette"


Les répliques 
 







Nouveau commentaire :


DANS LA MÊME RUBRIQUE NOUS VOUS RECOMMANDONS :
< >

Samedi 16 Juin 2018 - 16:57 La curiosité en démocratie

Samedi 16 Juin 2018 - 09:10 Le Falcon pour 100km

Mercredi 13 Juin 2018 - 19:10 Les aides sociales : "un pognon de dingue"









Rejoignez-vous sur Facebook




Inscription à la newsletter




Les derniers tweets
Les Répliques : La journaliste @CamCrosnier informe le président @EmmanuelMacron des conséquences de son recadrage à un adolescent… https://t.co/HySfb8WWRd
Mardi 19 Juin - 13:51
Les Répliques : RT @les_repliques: Selon le Secrétaire général délégué LR @GeoffroyDidier, les bénéficiaires du RSA devraient "exercer des travaux d'intérê…
Mardi 19 Juin - 10:45
Les Répliques : Le groupuscule d'extrême-droite Génération identitaire a tenu à protester devant le #Bataclan contre les représenta… https://t.co/aDkVpdCv3g
Mardi 19 Juin - 10:34
Les Répliques : "Tu m'appelles Monsieur ou Monsieur le Président. Et tu fais les choses dans le bon ordre. Si tu veux faire la révo… https://t.co/THnAiddiXj
Mardi 19 Juin - 10:02



Article populaire

« A force de sacrifier l'essentiel pour l'urgent, on finit par oublier l'urgence de l'essentiel » Edgar Morin

Par Jn Brandon.

Nous vivons aujourd’hui la sixième extinction de masse et sommes entrés dans une crise écologique et sociale sans précédent. L’effondrement de la civilisation est proche mais pourtant largement ignorée par les grandes instances. Les études faites à ce sujet ont montré que la démographie, le climat, l'eau, l'agriculture et l'énergie sont les facteurs responsables à la fois de la stabilité de notre civilisation mais aussi de son effondrement.
« A force de sacrifier l'essentiel pour l'urgent, on finit par oublier l'urgence de l'essentiel » Edgar Morin