les répliques intellectuellement engagées
Facebook
Twitter
YouTube
Mardi 21 Novembre 2017

Lancement de la plateforme Mon Projet pour la Planète



Mon Projet pour la Planète est un dispositif participatif du Plan Climat  proposé par le Ministère de la Transition écologique et solidaire, l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) et l’Agence française pour la biodiversité (AFB).

Il s’agit d’un appel à projets inédit — parfois appelé “budget participatif” pour sa proximité de forme avec ce type de dispositif — qui vise à associer la population aux actions sur le climat.

Dans une vidéo postée sur son compte Twitter, Nicolas Hulot enjoint les français à participer à ce projet :
Lancement de la plateforme Mon Projet pour la Planète


Les répliques 
 








1.Posté par Yves Police le 23/11/2017 09:26

Sauf que ... le réchauffement climatique n'est même pas dut à l'activité de l'Homme ... je vous donne un lien très instructif qui expose, dans son début, une très bonne analyse de cette gigantesque escroquerie.
https://www.youtube.com/watch?v=eRhgG8jbPHA&feature=share

2.Posté par Grégoire Gangneux le 23/11/2017 15:00

ça existe encore ces spécimens là ?
On a 30 ans pour diminuer de DEUX TIERS nos émissions de gaz à effet de serre.
Commencez tout de suite, là, maintenant.

Nouveau commentaire :


DANS LA MÊME RUBRIQUE NOUS VOUS RECOMMANDONS :
< >

Mardi 25 Septembre 2018 - 16:06 Aquarius : "la France dit non"

Mardi 25 Septembre 2018 - 09:25 "Une main aux fesses n'a jamais tué personne"

Lundi 24 Septembre 2018 - 18:16 Le Panama retire son pavillon à l'Aquarius









Rejoignez-nous sur Facebook




Inscription à la newsletter


Article populaire

Réforme de la SNCF (3) : quand les « Grandes Gueules » s’en mêlent

Par Pauline Perrenot - Acrimed.

ll faut dire d’emblée que les guets-apens de Pascal Praud ou de David Pujadas, que nous commentions dans un précédent article, font pâle figure à côté des « Grandes gueules » de RMC. Le 16 février, les chroniqueurs en place, largement épaulés par les deux présentateurs, ont rivalisé de vulgarité, de désinformation et de mépris pour faire l’éloge de la réforme et « casser du syndicaliste ». Avec, pour au moins deux d’entre eux, une déception : ça ne va pas encore assez loin.
Réforme de la SNCF (3) : quand les « Grandes Gueules » s’en mêlent



Les derniers tweets
Les Répliques : Au large des côtes libyennes, l’#Aquarius a demandé lundi à la France de lui ouvrir le port de Marseille. L'Elysée… https://t.co/6AWj2LgIHq
Mardi 25 Septembre - 16:02
Les Répliques : Hier sur France Inter, @EugenieBastie journaliste au Figaro a exposé sa vision du mouvement #MeToo. Selon elle, une… https://t.co/9g16ZlZgFl
Mardi 25 Septembre - 09:09
Les Répliques : Merci à Caméléon 93 sur Tipeee 🙏 https://t.co/OowQvzhW11 https://t.co/URJ1dGLOZr
Lundi 24 Septembre - 23:16






 
Nos partenaires