les répliques intellectuellement engagées
Facebook
Twitter
YouTube
Mercredi 10 Mai 2017

La menace selon Marine Le Pen



À de nombreuses reprises, lors de cette dernière campagne électorale et les précédentes, Marine Le Pen a fait part de la "menace islamiste" qui planerait au dessus de la France et des Français dans leurs coutumes et leurs manières de vivre particulièrement.

Il y a moins de 18 moins, en décembre 2015, cette dernière déclarait : "Si nous perdons, le voile sera imposée à toutes les femmes". 

La présidente du Front national a, depuis plusieurs années, fait du "terrorisme islamiste" un fer de lance politique lui permettant toutes les stigmatisions envers l'islam et les musulmans de France, mais surtout lui permettant de rassembler un maximum d'électeurs effrayés par ce type d'annonce choc.

Cette année, bien qu'elle ait échoué au second tour de l'élection présidentielle, c'est tout de même 11 millions de français qui ont voté pour la candidate d'extrême-droite, soit 3 millions de plus qu'au précédent tour et 6 millions de plus que son père, Jean-Marie Le Pen, en 2002.


Les répliques
 








1.Posté par MsK` le 10/05/2017 15:55

Les répliques m'ont habitué à mieux. Je n'aime pas du tout Marine Le Pen mais je trouvais quand même cette citation étonnante. Une recherche rapide m'a montré un tas de site évoquant son tweet précédent qui donne tout son sens à celui ci : "Le totalitarisme islamiste prendra le pouvoir dans notre pays, si nous perdons la guerre contre lui."

Elle ne parlait donc absolument pas de perdre les élections...

2.Posté par Arcenfiel le 12/05/2017 19:06 (depuis mobile)

Il a l''air assez largement admis toutefois que ces gens s''identifient comme le seul rempart à cette menace supposée.
L''un dans l''autre ..

Nouveau commentaire :


DANS LA MÊME RUBRIQUE NOUS VOUS RECOMMANDONS :
< >

Mardi 14 Août 2018 - 18:09 Une décision "providentielle"

Mardi 14 Août 2018 - 08:57 Objectif Barcelone

Lundi 13 Août 2018 - 15:53 Gap : appel au boycott









Rejoignez-nous sur Facebook



Inscription à la newsletter


Article populaire

Réforme de la SNCF (3) : quand les « Grandes Gueules » s’en mêlent

Par Pauline Perrenot - Acrimed.

ll faut dire d’emblée que les guets-apens de Pascal Praud ou de David Pujadas, que nous commentions dans un précédent article, font pâle figure à côté des « Grandes gueules » de RMC. Le 16 février, les chroniqueurs en place, largement épaulés par les deux présentateurs, ont rivalisé de vulgarité, de désinformation et de mépris pour faire l’éloge de la réforme et « casser du syndicaliste ». Avec, pour au moins deux d’entre eux, une déception : ça ne va pas encore assez loin.
Réforme de la SNCF (3) : quand les « Grandes Gueules » s’en mêlent



Les derniers tweets
Les Répliques : Le ministre de la Transition écologique @N_Hulot a répondu aux questions de Libération, après la condamnation de Mo… https://t.co/cYHem6967J
Mardi 14 Août - 17:19
Les Répliques : L'ancien Premier ministre Manuel Valls multiplie les diners à Barcelone en vue des municipales de mai 2019. Face au… https://t.co/0RSdlAHWWN
Mardi 14 Août - 08:53
Les Répliques : La députée @auroreberge appelle au boycott de la marque @Gap après le lancement (dans les pays anglo-saxons) d’une… https://t.co/tcVGOD32Ou
Lundi 13 Août - 15:44





 
Nos partenaires