les répliques intellectuellement engagées
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Lundi 10 Juillet 2017

L'invitation de Macron à Netanyahou : un amalgame scandaleux et douteux

Par L'union Juive Française pour la Paix.



Les Français juifs seraient-ils des citoyens à part ? C’est ce que suggère l’invitation du Président de la République en invitant un chef d’Etat étranger pour commémorer une tragédie française, la rafle du Vel d'hiv.


Les 16 et 17 juillet 1942, 7000 policiers et gendarmes français, sous les ordres du régime de Vichy, procédaient à une rafle des Juifs parisiens. Les fascistes français avaient poussé le zèle jusqu'à l'arrestation des enfants, devançant ainsi les demandes de l'occupant nazi. Plus de 13000 Juifs dont 4000 enfants étaient parqués au vélodrome d'hiver avant d'être déportés et, pour la quasi-totalité, assassinés.
 
Ni les auteurs ni les exécutants français de cette rafle ne seront poursuivis, en particulier René Bousquet qui sera assassiné sans jamais avoir été jugé. Il faudra attendre 1995 pour que le président Chirac reconnaisse la responsabilité de l’État français.
 
En quoi ce crime contre l'humanité « franco-français » concerne-t-il un chef d’Etat étranger ? A quel titre un chef d’Etat étranger pourrait parler au nom des victimes et de leurs proches ?
 
Sauf à considérer que les Juifs français sont des citoyens un peu différents, qu’ils ne sont pas tout à fait Français et doivent être représentés par l’Etat d’Israël... Curieuse vision de notre République que nous présente-là son nouveau Président.
 
Nous, Juifs français sommes doublement choqués par cette invitation. Non seulement elle fait de nous des citoyens « à part » mais en plus le Président Macron nous fait représenter par le chef d’un Etat où un citoyen sur cinq n’a pas les mêmes droits que ses quatre compatriotes juifs. Une puissance occupante qui, au mépris des Conventions de Genève et des rappels à l’ordre de l’ONU vole l’eau et la terre des Palestiniens pour y installer des colonies, nie les droits des Palestiniens (enfermement administratif, exécutions extrajudiciaires...) quand il ne les enferme pas dans la cage infernale qu’est devenue Gaza.
 
Comment, en plus, oser nous faire représenter nous, enfants de la République, par le représentant d’un régime dont le racisme s’affiche ouvertement, assimilant les Palestiniens à des serpents ou appelant au meurtre contre les mères palestiniennes. Un racisme qui s’étend même à ses propres citoyens juifs, orientaux ou venus d'Afrique de l'Est.
 
L'UJFP dénonce l'invitation de Benyamin Nétanyahou par notre Président. Cette visite est une insulte aux victimes et à leurs proches.

La lutte contre le racisme et pour l'égalité des droits ne se divise pas.

UJFP
L'union Juive Française pour la Paix








1.Posté par Oik le 10/07/2017 23:55 (depuis mobile)

"puissance occupante ", "vole l’eau et la terre des Palestiniens " , "exécutions "?...
Et vous vous faites appeler l''union juive pour la paix ?!!!! Vous avez employé tous les termes antisemites et antisioniste .vous etes tout sauf juif !


2.Posté par Eljamal georges le 11/07/2017 01:17

Ne pourrions nous pas oublier la politique pour cette memoire au moins
Merci

3.Posté par Snaggy Man le 11/07/2017 08:41 (depuis mobile)

Oik vous êtes un "bel" exemple de ce qui fait qu e certains sont exaspérés par les "juifs pleureurs " : si on dénonce des crimes d''Israel, on est antisemite ?? C''est à cause de gens comme vous que la situation n''est pas prête de s''arranger !

4.Posté par Bettan le 11/07/2017 09:36 (depuis mobile)

Devant tant de délire, il fait prendre le parti d''en rire. Ces pseudo juifs parlent d''un pays qui n''existe que dans leurs fantasmes morbides. Ils savent, eux, que les arabes préfèrent mille fois ce pays à tous ceux de leurs "frères". Et pour cause...

Nouveau commentaire :


DANS LA MÊME RUBRIQUE NOUS VOUS RECOMMANDONS :
< >

Mercredi 26 Décembre 2018 - 09:06 440 milliards d'euros sur les comptes des Français

Jeudi 20 Décembre 2018 - 16:13 SDF : 433 morts en 2018




Rejoignez-nous sur Facebook


Article populaire

SDF : 433 morts en 2018

Publié initialement le 20/12/2018
Mise à jour le 3/01/2019

L'an dernier en France, au moins 403 SDF seraient morts dans la rue selon le collectif "Les morts de la rue" qui dévoilent chaque année une liste de décès de personnes qui ont vécu un moment ou l'autre à la rue.

Selon le collectif toujours, l'année 2018 s'est achevée avec le chiffre terrifiant de 433 SDF décédés dans les rues de France.

Comment ne pas s'émouvoir face à ce terrible constat ? Malgré les promesses d'un président jupitérien en 2017, rien n'a vraiment changé. Au contraire, la situation s'est empirée.
SDF : 433 morts en 2018


Inscription à la newsletter




Interview populaire

Rencontre avec Matthieu Longatte alias Bonjour Tristesse

Depuis quelques années maintenant, le comédien Matthieu Longatte 31 ans alias Bonjour Tristesse publie régulièrement des vidéos sur Youtube où il incarne un personnage très en colère contre le système politique : "une espèce de synthèse enragée de la b**se politique actuelle" comme il l'explique.

Et ses vidéos cartonnent ! Plusieurs centaines de milliers de vues pour la plupart, des millions pour d'autres !

"J'humilie verbalement les politiques qui détruisent l'idéal démocratique", assène Matthieu, gueule d'ange en décalage total avec son personnage braillard au débit intense et remonté.

Mais d'où vient ce style atypique à la fois engagé et exacerbé contre le système ? Nous sommes allés à la rencontre de Bonjour Tristesse qui a bien voulu répondre à nos questions.
Rencontre avec Matthieu Longatte alias Bonjour Tristesse

Les répliques
29/12/2018