les répliques intellectuellement engagées
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Mardi 6 Mars 2018

Harcèlement scolaire



Brigitte Macron ancienne professeure de français était dans un lycée de Dijon ce lundi avec le ministre de l’Education Jean-Michel Blanquer pour médiatiser la lutte contre le harcèlement scolaire.

Alors que la première dame s'est engagée contre ce fléau, des stratégies élaborées par des thérapeutes sont aussi de plus en plus proposées aux enfants harcelés afin de les aider à "restaurer leur confiance en eux et à savoir se défendre".
Harcèlement scolaire


On vous attend sur Twitter  !

Les Répliques 

 








1.Posté par Dumas le 06/03/2018 19:18

Je pense ( pour l'avoir vécu mais aussi en être témoin en tant qu'enseignante) que le harcèlement est un mécanisme psychologique qui existera toujours. Bien sûr il faut le punir, mais éduquer les enfants à déjouer les mécanismes du harcèlement est essentiel et sera plus rapide et plus efficace qu'une intervention extérieure. Le harcèlement n'est pas toujours un acte conscient de la part de l'enfant bourreau et la prévention ne fonctionnera pas forcément chez tous les enfants qui souvent vivent quotidiennement ces humiliations quotidiennes à la maison et reproduisent seulement ce comportement sur les élèves les plus sensibles. Si les enfants apprennent à se défendre et déjouer les pièges ils parviendront à éviter que le harcèlement ne devienne constant et s'installe. Le piège du harcèlement c'est qu'il n'est souvent pas considéré comme tel par ses témoins ou même les harceleurs qui ne mesure pas la gravité de leurs actes/paroles, si tout le monde apprend à se défendre, le jour où un élève se défendra, les autres réaliseront alors ( espérons-le ) que la situation a effectivement dégénérée.La prise de conscience que tout le monde peut-être tour à tour victime et bourreau engendrera peut-être la vigilence nécessaire afin que les dérapages ne se transforment plus en persécutions du plus sensible.

Nouveau commentaire :


DANS LA MÊME RUBRIQUE NOUS VOUS RECOMMANDONS :
< >

Samedi 22 Juin 2019 - 11:11 La "pudeur" pour Patrick Balkany




Rejoignez-nous sur Facebook


Article populaire

SDF : 433 morts en 2018

Publié initialement le 20/12/2018
Mise à jour le 3/01/2019

L'an dernier en France, au moins 403 SDF seraient morts dans la rue selon le collectif "Les morts de la rue" qui dévoilent chaque année une liste de décès de personnes qui ont vécu un moment ou l'autre à la rue.

Selon le collectif toujours, l'année 2018 s'est achevée avec le chiffre terrifiant de 433 SDF décédés dans les rues de France.

Comment ne pas s'émouvoir face à ce terrible constat ? Malgré les promesses d'un président jupitérien en 2017, rien n'a vraiment changé. Au contraire, la situation s'est empirée.
SDF : 433 morts en 2018


Inscription à la newsletter




Interview populaire

Rencontre avec Matthieu Longatte alias Bonjour Tristesse

Depuis quelques années maintenant, le comédien Matthieu Longatte 31 ans alias Bonjour Tristesse publie régulièrement des vidéos sur Youtube où il incarne un personnage très en colère contre le système politique : "une espèce de synthèse enragée de la b**se politique actuelle" comme il l'explique.

Et ses vidéos cartonnent ! Plusieurs centaines de milliers de vues pour la plupart, des millions pour d'autres !

"J'humilie verbalement les politiques qui détruisent l'idéal démocratique", assène Matthieu, gueule d'ange en décalage total avec son personnage braillard au débit intense et remonté.

Mais d'où vient ce style atypique à la fois engagé et exacerbé contre le système ? Nous sommes allés à la rencontre de Bonjour Tristesse qui a bien voulu répondre à nos questions.
Rencontre avec Matthieu Longatte alias Bonjour Tristesse

Les répliques
29/12/2018