Lundi 27 Mars 2017

Grève générale en Guyane



Un mouvement regroupant salariés grévistes, chefs d’entreprise ou simples citoyens dénonce les "retards structurels en Guyane" et réclame du gouvernement un plan massif de "rattrapage sanitaire, économique, éducatif, sécuritaire, foncier et énergétique".

Le collectif des "500 frères", un groupe d'homme cagoulés et vêtus de noir qui se revendiquent non violents, multiplient les coups d'éclats pour dénoncer la délinquance endémique en Guyane. Récemment, ils ont fait fermer la mairie de Cayenne le 23 mars, une banque ou encore un magasin qui ne respectent pas l'appel à la grève générale.

Les syndicats ont d'ailleurs voté ce samedi 25 mars une grève générale dès ce lundi. Le Premier ministre Bernard Caseneuve a lancé un appel au dialogue et à l'apaisement. Malgré cela, la tension sociale ne faiblit pas.


Les répliques






Nouveau commentaire :


DANS LA MÊME RUBRIQUE NOUS VOUS RECOMMANDONS :
< >

Samedi 24 Février 2018 - 13:16 Le SDF de Roissy retrouvé

Vendredi 23 Février 2018 - 09:30 "C'est très bon la diversité!"









Rejoignez-vous sur Facebook




Inscription à la newsletter




Les derniers tweets



Article populaire

« A force de sacrifier l'essentiel pour l'urgent, on finit par oublier l'urgence de l'essentiel » Edgar Morin

Par Jn Brandon.

Nous vivons aujourd’hui la sixième extinction de masse et sommes entrés dans une crise écologique et sociale sans précédent. L’effondrement de la civilisation est proche mais pourtant largement ignorée par les grandes instances. Les études faites à ce sujet ont montré que la démographie, le climat, l'eau, l'agriculture et l'énergie sont les facteurs responsables à la fois de la stabilité de notre civilisation mais aussi de son effondrement.
« A force de sacrifier l'essentiel pour l'urgent, on finit par oublier l'urgence de l'essentiel » Edgar Morin