les répliques intellectuellement engagées
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Mercredi 31 Mai 2017

Festival afroféministe : le dénouement



Lundi dernier la maire de Paris Anne Hidalgo, annonçait sur Twitter avoir trouvé une "solution claire" concernant la tenue d’ateliers organisés par le collectif Mwasi, à la suite de son "intervention ferme".

"À la suite de mon intervention ferme hier auprès des organisateurs, une solution claire a été établie. Le festival organisé dans un lieu public sera ouvert à tous. Des ateliers non-mixtes se tiendront ailleurs, dans un cadre strictement privé. Cette clarification doit permettre au festival Nyansapo de tenir son rôle : contribuer à renforcer la lutte contre le racisme et le sexisme. Paris est une ville mixte et je continuerai à veiller que cela reste le cas dans les lieux publics."

Pourtant, après une enquête de Libération, on apprend que ces ateliers devaient déjà bien se dérouler dans des lieux privés.Le festival, "ouvert à tout.e.s", se tiendra, lui, à La Générale, dans le 11e arrondissement.

L’"intervention ferme" d’Anne Hidalgo n’aura donc rien changé à ce qui était initialement prévu par le collectif.
Festival afroféministe : le dénouement


Les répliques
 







Nouveau commentaire :


DANS LA MÊME RUBRIQUE NOUS VOUS RECOMMANDONS :
< >

Mardi 22 Janvier 2019 - 13:28 Le traité d'Aix-La-Chapelle signé




Rejoignez-nous sur Facebook


Article populaire

SDF : 433 morts en 2018

Publié initialement le 20/12/2018
Mise à jour le 3/01/2019

L'an dernier en France, au moins 403 SDF seraient morts dans la rue selon le collectif "Les morts de la rue" qui dévoilent chaque année une liste de décès de personnes qui ont vécu un moment ou l'autre à la rue.

Selon le collectif toujours, l'année 2018 s'est achevée avec le chiffre terrifiant de 433 SDF décédés dans les rues de France.

Comment ne pas s'émouvoir face à ce terrible constat ? Malgré les promesses d'un président jupitérien en 2017, rien n'a vraiment changé. Au contraire, la situation s'est empirée.
SDF : 433 morts en 2018


Inscription à la newsletter




Interview populaire

Sabrina Ali Benali : La révolte d'une interne - Interview

Ancienne interne des hôpitaux de Paris, Sabrina Ali Benali est actuellement médecin remplaçante dans une association de permanence de soins 24h/24 : Les urgences médicales de Paris.

Elle est particulièrement engagée sur les questions de santé "pour la défense des conditions de travail des personnels soignants et surtout d'un accueil digne et humain des patients".

Elle publie aux éditions Cherche Midi Editeurs La révolte d'une interne : santé, hôpital, état d'urgence, préfacé par le Docteur Christophe Prudhomme médecin urgentiste.

Sabrina Ali Benali connue du grand public pour sa vidéo virale sur la sitaution d'urgence à l'hôpital public, visionnée 12 millions de fois sur Facebook en janvier 2017, a accepté de répondre à nos questions.
Sabrina Ali Benali : La révolte d'une interne - Interview

Les répliques
03/12/2018