les répliques intellectuellement engagées
Facebook
Twitter
Instagram
Jeudi 26 Juillet 2018

Dupont-Aignan claque la porte



"Emmanuel #Macron n'est plus un chef d'Etat mais un chef de bande ! Je claque la porte de la mascarade de la Commission d'enquête sur l'#AffaireBellana ! Il n'y a pas deux catégories de Français ou de députés : les amis de M. Macron qui auraient tous les droits, et les autres" a déclaré le président de Debout la France sur son compte twitter.

Très remonté, Nicolas Dupont-Aignan a décidé de ne plus participer à ce qu'il appelle une "mascarade". "Est-ce qu’il y a deux catégories de députés, les députés En marche qui ont l’honneur de recevoir le président de la République pour avoir des explications sur ses responsabilités, et l’ensemble des députés, qui sont baladés par une commission qui n’auditionne pas tous ceux qu’elle voudrait voir venir devant ? " demande-t-il. 
Dupont-Aignan claque la porte


Les Répliques 
 
On vous attend sur Twitter  !
 







Nouveau commentaire :


DANS LA MÊME RUBRIQUE NOUS VOUS RECOMMANDONS :
< >

Mercredi 14 Novembre 2018 - 09:48 Trump ironise sur l'occupation allemande en France

Mercredi 14 Novembre 2018 - 09:13 Donald Trump : "MAKE FRANCE GREAT AGAIN"

Mardi 13 Novembre 2018 - 11:32 Total : hausse des bénéfices




Rejoignez-nous sur Facebook



Inscription à la newsletter

Article populaire

La colère des ambulanciers : témoignage

Depuis plusieurs jours maintenant, les ambulanciers en grande colère mènent des opérations escargots un peu partout sur les routes de France.

De Paris à Marseille, de Lille à Strasbourg en passant par Dijon ou Nancy, ils se mobilisent massivement à l'appel de plusieurs syndicats, protestant contre "l'uberisation de leur métier" par une nouvelle réforme du financement des transports sanitaires.
La colère des ambulanciers : témoignage



Les derniers tweets