Lundi 27 Mars 2017

Dissonance cognitive - par Mylonite



Le dernier titre de l'artiste auteur, compositeur, interprète Mylonite : Dissonance cognitive


Paroles :

Tout va bien dans ton esprit, dans ta petite réalité
Tu es heureux car ce qui t'ennuies, tu arrives à l'éluder
Pour toi plus de fait, la vérité est secondaire
Tu regardes que ce qui te plaît, que ce dont tu es fier
 
La gravité de tes actes, est pourtant tellement intense
Le monde s'effondre sur lui même, mais tu refuses l'évidence
En pleine post-vérité, en plein paradoxe 
Tu continues à te droguer, même au bord de l'intox
 
Tu détruis plus que tu crées, alors tu ne regardes pas
Tout est à deux vitesses, car l'injustice est ta loi
Au bord du précipice, tu continues d'avancer
Ou plutôt de pousser, ceux qui tentent de t'arrêter
 
Tu accuses la vérité, tu accuses les faits
Tu accables ce qui t'accables, au lieu de changer
Tu fais comme d'habitude, en te voilant la face
Car te remettre en question, ce serait te regarder en face
 
En plein déni de réalité, en pleine dissonance cognitive
Pour oublier ce que tu détruis, pour te rassurer loin de tes victimes
En pleine dégénérescence, en pleine hypocrisie totale
Pour essayer de justifier, tes actes injustifiables
 
En plein conte féérique, dans un paradis magique
Dans un monde parallèle, dénué de toute logique
En plein rêve éveillé, pour ne pas assumer le cauchemar
Qui résulte de tes choix, et dont tu es responsable
 
Du bon coté de l'injustice, c'est facile d'être fataliste
Alors sans rien faire tu y assistes, en étant hypocrite
L'objectivité, n'a pour toi aucune importance
Car ce qui compte c'est ce qui t'arranges, ce qui va dans ton sens
  
Tu préfères rêver, et te raconter de belles histoires
Car se mentir c'est plus simple, que de se mettre face à un miroir
Tu te dis pour toutes vies, même si seule la tienne t'intéresse
Et tu arrives à t'en convaincre, même quand tes actes prouvent l'inverse
 
Ils exploitent sans scrupule, et tu collabores avec eux
Ils détournent de l'argent public, et toi tu votes pour eux
Ils te vendent du poisson, et toi tu consommes leur came
Ils t'insultent ouvertement, et toi tu admires leur charme
 
Ils dénoncent ce qui te déranges, alors toi tu condamnes
Les lanceurs d'alertes, car pour toi c'est les vrais coupables
Ils te mettent face à toi même, alors tu les traites d'incultes
Car dans ton monde argumenter, c'est relatif à une insulte
 
En plein déni de réalité, en pleine dissonance cognitive
Pour oublier ce que tu détruis, pour te rassurer loin de tes victimes
En pleine dégénérescence, en pleine hypocrisie totale
Pour essayer de justifier, tes actes injustifiables
 
En plein conte féérique, dans un paradis magique
Dans un monde parallèle, dénué de toute logique
En plein rêve éveillé, pour ne pas assumer le cauchemar
Qui résulte de tes choix, et dont tu es responsable


Mylonite






Nouveau commentaire :


DANS LA MÊME RUBRIQUE NOUS VOUS RECOMMANDONS :
< >

Vendredi 21 Avril 2017 - 11:00 "Offre d'emploi" par Mylonite

Vendredi 24 Mars 2017 - 12:56 Orthodoxes - par IAM












Rejoignez-vous sur Facebook




Inscription à la newsletter




Les derniers tweets
Les répliques : Une étude du CNRS a été nécessaire pour démontrer les discriminations au logement @LempereurJust https://t.co/xdFKAeuzCl
Samedi 16 Décembre - 12:26
Les répliques : Le SMIC va augmenter de 1,24 % au 1er janvier 2018 passant de 9,76 euros brut à 9,88 euros brut de l'heure, soit un… https://t.co/irGM1Xy3UY
Samedi 16 Décembre - 11:22
Les répliques : Cette semaine, les sénateurs votaient une augmentation de 40% de la rémunération des maires des grandes villes et d… https://t.co/ZY9NzztMFv
Samedi 16 Décembre - 09:51
Les répliques : Impression de ne pas être utiles, moins payés que dans la vie civile.. "le coup de blues" de certains députés… https://t.co/ygwWVKWmoq
Vendredi 15 Décembre - 13:13



Article populaire

« A force de sacrifier l'essentiel pour l'urgent, on finit par oublier l'urgence de l'essentiel » Edgar Morin

Par Jn Brandon.

Nous vivons aujourd’hui la sixième extinction de masse et sommes entrés dans une crise écologique et sociale sans précédent. L’effondrement de la civilisation est proche mais pourtant largement ignorée par les grandes instances. Les études faites à ce sujet ont montré que la démographie, le climat, l'eau, l'agriculture et l'énergie sont les facteurs responsables à la fois de la stabilité de notre civilisation mais aussi de son effondrement.
« A force de sacrifier l'essentiel pour l'urgent, on finit par oublier l'urgence de l'essentiel » Edgar Morin