Jeudi 22 Juin 2017

De nouveaux députés qui irritent



Ils s'appellent Mounir Mahjoubi, Saïd Ahamada, Fadila Khattabi, Mostapha Laabid ou Brahim Hammouche et sont, depuis dimanche 18 juin, députés de la République un peu partout en France.

De nouveaux députés issus de l'immigration dit "arabos-musulmans" ou "musulmans" tout court, qui donnent de l'urticaire à de nombreux de sympathisants Front national depuis les résultats du second tour, évoquant "les nouveaux problèmes" de la République ou même "le grand remplacement".
De nouveaux députés qui irritent


Les répliques 
 








1.Posté par Libertégalité le 22/06/2017 23:36

8 députés FN,le racisme et la vulgarité eux aussi sont en marche

Nouveau commentaire :


DANS LA MÊME RUBRIQUE NOUS VOUS RECOMMANDONS :
< >

Samedi 16 Juin 2018 - 16:57 La curiosité en démocratie

Samedi 16 Juin 2018 - 09:10 Le Falcon pour 100km

Mercredi 13 Juin 2018 - 19:10 Les aides sociales : "un pognon de dingue"









Rejoignez-vous sur Facebook




Inscription à la newsletter




Les derniers tweets
Les Répliques : La journaliste @CamCrosnier informe le président @EmmanuelMacron des conséquences de son recadrage à un adolescent… https://t.co/HySfb8WWRd
Mardi 19 Juin - 13:51
Les Répliques : RT @les_repliques: Selon le Secrétaire général délégué LR @GeoffroyDidier, les bénéficiaires du RSA devraient "exercer des travaux d'intérê…
Mardi 19 Juin - 10:45
Les Répliques : Le groupuscule d'extrême-droite Génération identitaire a tenu à protester devant le #Bataclan contre les représenta… https://t.co/aDkVpdCv3g
Mardi 19 Juin - 10:34
Les Répliques : "Tu m'appelles Monsieur ou Monsieur le Président. Et tu fais les choses dans le bon ordre. Si tu veux faire la révo… https://t.co/THnAiddiXj
Mardi 19 Juin - 10:02



Article populaire

« A force de sacrifier l'essentiel pour l'urgent, on finit par oublier l'urgence de l'essentiel » Edgar Morin

Par Jn Brandon.

Nous vivons aujourd’hui la sixième extinction de masse et sommes entrés dans une crise écologique et sociale sans précédent. L’effondrement de la civilisation est proche mais pourtant largement ignorée par les grandes instances. Les études faites à ce sujet ont montré que la démographie, le climat, l'eau, l'agriculture et l'énergie sont les facteurs responsables à la fois de la stabilité de notre civilisation mais aussi de son effondrement.
« A force de sacrifier l'essentiel pour l'urgent, on finit par oublier l'urgence de l'essentiel » Edgar Morin