les répliques intellectuellement engagées
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Jeudi 8 Décembre 2016

Anne Gravoin : le drôle d'orchestre de Madame Valls

Revue de Presse. L'Obs.



Le 31 mars dernier, l'Obs a révélé que l'Alma Chamber Orcherstra, dirigé par l'épouse de Manuel Valls, a été aidé et financé par deux proches de Denis Sassou-Nguesso, le dictateur congolais.


L’enquête de "l'Obs" sur l’Alma Chamber Orchestra, l’orchestre dirigé par Anne Gravoin, l’épouse de Manuel Valls, n’en finit pas de faire des vagues. Après la démission d’Anne Gravoin de son poste de directrice artistique, annoncée par nos confrères de Closer, l’ONG Sumofus a mis en ligne lundi 25 avril au matin une pétition pour demander la publication des comptes financiers de la société d’Anne Gravoin, AG Productions, prestataire et productrice de l’Alma Chamber. La pétition recueille aujourd'hui plus de 55 000 signatures.

Lire aussi : Anne Gravoin, le drôle d'orchestre de Madame Valls

Dans le numéro du 31 mars, "l'Obs" révélait que cet orchestre pour la paix avait été aidé et financé par deux proches de Denis Sassou-Nguesso, le dictateur congolais. Le premier, Jean-Yves Ollivier, s’est longtemps occupé de l’écoulement de la production pétrolière du Congo-Brazzaville. L’autre, Ivor Ichikowitz, est le principal fournisseur d’armes du régime de Sassou-Nguesso. Après 32 ans de règne, ce dernier a été reconduit à la présidence du Congo-Brazaville le 20 mars dernier, dans des conditions très controversées. De nombreux affrontements ont eu lieu depuis dans le pays.

Lire aussi : Congo. Les casseroles sanglantes et trébuchantes de Sassou-Nguesso

A travers l’histoire de cet orchestre, ce sont bien les liens entre Manuel Valls et le régime de Sassou-Nguesso qui posent question. Le 17 juin 2015, le Premier ministre français remettait en personne les insignes d’Officier de la Légion d’Honneur à Jean-Yves Ollivier. Quelques jours plus tard, il se rendait à l’hôtel Shangri-La, à Paris, où séjournait Denis Sassou-Nguesso, alors en voyage officiel en France.

Lire aussi : Anne Gravoin les mauvais comptes du mécène de Mme Valls

"Nous demandons des explications"

Nabil Berbour, chargé de campagne de Sumofus en France, lance : 
 
"Nous n’accusons personne. Nous demandons simplement à Manuel Valls des explications sur cette affaire, de la même manière qu’avec David Cameron lors de sa mise en cause dans les Panama Papers". 


Fondée par Taren Stinebrickner-Kauffman, une américano-australienne qui vit à San Francisco, Sumofus dit combattre "les abus de pouvoir des multinationales". En France, où elle affirme compter sur un réseau de 450.000 membres, elle s’est illustrée...

Pour lire la suite cliquez ici.
Source : LObs 
Publié le 25 avril 2016







1.Posté par pierre foul le 21/12/2016 08:09

Entreprise mafieuse cachee derriere un orchestre?

Nouveau commentaire :


DANS LA MÊME RUBRIQUE NOUS VOUS RECOMMANDONS :
< >

Mercredi 12 Décembre 2018 - 11:16 La guerre au Yémen : rencontre avec Pascal Boniface

Lundi 10 Décembre 2018 - 16:47 CICE : où en sommes-nous sur l'emploi ?




Rejoignez-nous sur Facebook



Inscription à la newsletter

Article populaire

100 milliards d'euro par an : c'est le montant de la fraude fiscale

Mauvaise nouvelle pour les comptes publics en plein contexte de révolte des gilets jaunes protestant contre la hausse des taxes.

D’après un dernier rapport du syndicat Solidaires-Finances publiques, dévoilé par Marianne, la fraude fiscale s'élèverait à 100 milliards d'euros en France.

Un montant supérieur de 20 milliards à celui relevé dans le dernier rapport en 2013.
100 milliards d'euro par an : c'est le montant de la fraude fiscale


Les derniers tweets



Interview à lire

Sabrina Ali Benali : La révolte d'une interne - Interview

Ancienne interne des hôpitaux de Paris, Sabrina Ali Benali est actuellement médecin remplaçante dans une association de permanence de soins 24h/24 : Les urgences médicales de Paris.

Elle est particulièrement engagée sur les questions de santé "pour la défense des conditions de travail des personnels soignants et surtout d'un accueil digne et humain des patients".

Elle publie aux éditions Cherche Midi Editeurs La révolte d'une interne : santé, hôpital, état d'urgence, préfacé par le Docteur Christophe Prudhomme médecin urgentiste.

Sabrina Ali Benali connue du grand public pour sa vidéo virale sur la sitaution d'urgence à l'hôpital public, visionnée 12 millions de fois sur Facebook en janvier 2017, a accepté de répondre à nos questions.
Sabrina Ali Benali : La révolte d'une interne - Interview

Les répliques
03/12/2018