Samedi 22 Octobre 2016

Affaire Omar Raddad : 25 ans plus tard la justice révèle que les traces ADN ne sont pas celles du jardinier



Les traces ADN isolées sur des pièces à conviction du meurtres de Ghilaine Marchal en 1991 correspondraient à celle d'un individu figurant sur le fichier national automatisé des empreintes génétiques (Fnaeg). Ces traces ne correspondent ni avec celles du jardinier marocain Omar Raddad, ni à celles de personnes jusque là suspectées dans l'affaire.






Nouveau commentaire :











Rejoignez-vous sur Facebook




Inscription à la newsletter




Les derniers tweets



Article populaire

« A force de sacrifier l'essentiel pour l'urgent, on finit par oublier l'urgence de l'essentiel » Edgar Morin

Par Jn Brandon.

Nous vivons aujourd’hui la sixième extinction de masse et sommes entrés dans une crise écologique et sociale sans précédent. L’effondrement de la civilisation est proche mais pourtant largement ignorée par les grandes instances. Les études faites à ce sujet ont montré que la démographie, le climat, l'eau, l'agriculture et l'énergie sont les facteurs responsables à la fois de la stabilité de notre civilisation mais aussi de son effondrement.
« A force de sacrifier l'essentiel pour l'urgent, on finit par oublier l'urgence de l'essentiel » Edgar Morin