les répliques intellectuellement engagées
Facebook
Twitter
YouTube
Mercredi 13 Décembre 2017

5 000€/mois : difficile pour cette nouvelle députée



« Je vais moins souvent au restaurant, je mange pas mal de pâtes, j'ai ressorti des vêtements de la cave et je vais devoir déménager. Pour certains, la question de tenir jusqu'au bout va se poser ».

Une ancienne chef d'entreprise devenue députée En Marche en juin dernier s'est plaint auprès du magazine L'Opinion de son nouveau train de vie en tant qu'élue de la République. Avec des revenus passés de 8 000 à 5 000 euros, la nouvelle députée a relayé "le sentiment partagé" par de nombreux autres députés.
5 000€/mois : difficile pour cette nouvelle députée


Les répliques 
 








1.Posté par Minod le 14/12/2017 13:43 (depuis mobile)

Je suis vraiment navré pour cette pauvre députée. Peut-être pourrions nous lui venir en aide en nous cotisant pour lui acheter une nouvelle garde-robe. Je vais en aviser la fondation de l''abbé Pierre.

2.Posté par Minod le 14/12/2017 13:44 (depuis mobile)

Je suis vraiment navré pour cette pauvre députée. Peut-être pourrions nous lui venir en aide en nous cotisant pour lui acheter une nouvelle garde-robe. Je vais en aviser la fondation de l''''abbé Pierre.

3.Posté par Wisniewska le 15/12/2017 05:39

Madame la députée, je compatis à votre précarité, aussi je vous prie de bien vouloir expliquer à votre gouvernement que si à 5000E par mois vous devez faire autant de sacrifices, il est indécent de considérer que le smic esttrop élevé. Au cas où vous ne le sauriez pas il est 5x moins élevé que votre salaire

4.Posté par alex le 15/12/2017 12:51

la pauvre deputee. mais ou trouve -t-elle les pates a 5k euros par mois...

5.Posté par GRISOLET le 15/12/2017 13:23 (depuis mobile)

Il est indécent de se plaindre de gagner 5000 € alors que des gens vivent avec moins de 1000 € par mois. Moi j''estime que vous êtes trop payée pour ce que vous faites. Vous ne parlez pas des autres avantages sue votre mandat vous donne

Nouveau commentaire :


DANS LA MÊME RUBRIQUE NOUS VOUS RECOMMANDONS :
< >

Vendredi 20 Juillet 2018 - 16:47 Islam : "un cadre et des règles"

Vendredi 20 Juillet 2018 - 10:49 Les sanctions

Jeudi 19 Juillet 2018 - 16:03 Alexandre Benalla : "dernier avertissement"









Rejoignez-nous sur Facebook




Inscription à la newsletter


Article populaire

Réforme de la SNCF (3) : quand les « Grandes Gueules » s’en mêlent

Par Pauline Perrenot - Acrimed.

ll faut dire d’emblée que les guets-apens de Pascal Praud ou de David Pujadas, que nous commentions dans un précédent article, font pâle figure à côté des « Grandes gueules » de RMC. Le 16 février, les chroniqueurs en place, largement épaulés par les deux présentateurs, ont rivalisé de vulgarité, de désinformation et de mépris pour faire l’éloge de la réforme et « casser du syndicaliste ». Avec, pour au moins deux d’entre eux, une déception : ça ne va pas encore assez loin.
Réforme de la SNCF (3) : quand les « Grandes Gueules » s’en mêlent



Les derniers tweets
Les Répliques : Au #CongresVersailles le président @EmmanuelMacron avait indiqué qu'à l'automne prochain il donnera "un cadre et de… https://t.co/ZrCKdjXF2d
Vendredi 20 Juillet - 16:44
Les Répliques : Le secrétaire d'Etat à la Cohésion des Territoires @J_Denormandie a indiqué hier sur les ondes de @franceinter que… https://t.co/Hn10UdqETt
Vendredi 20 Juillet - 10:45
Les Répliques : RT @TraduisonsLes: « Je vous rappelle que pour être licencié immédiatement il faut au moins arracher une chemise ou faire une erreur de 85…
Jeudi 19 Juillet - 15:36