les répliques intellectuellement engagées
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Lundi 24 Juillet 2017

11 millions de Français avec moins de 10€ à la fin du mois



Selon un étude réalisée par Genworth en 2015, cabinet spécialisé dans les assurances de personnes, environ 11,4 millions de Français ne disposaient que d'à peine 10 euros après avoir payé leurs dépenses courantes et vitales, à savoir : nourriture, loyer, gaz/électricité, impôts, téléphone. Aujourd'hui, la situation ne se serait pas améliorée.


Un chiffre édifiant révélant il y a 2 ans la gravité dans laquelle se trouvait et se trouve toujours des millions de Français représentant environ un quart des ménages, soit 5,8 millions.

À contrario, près de 4% des ménages disposent de plus de 1000 euros à la fin du mois, une fois toutes les dépenses courantes et vitales réglées. Pour 20% des ménages, entre 100 et 200 euros restant à la fin après règlement de toutes les factures et dépenses vitales.

Les résultats révèlent également d'autres chiffres évocateurs :

- 50% des sondés ont du mal à finir le mois et à gérer jusqu'à la paie suivante.

- Un peu plus de 50% n'épargnent qu'à peine 50 euros par mois.

- 40% des Français ne tiendraient pas un mois en cas de chute de leur revenu. 20% à peine une semaine.

​Des situations préoccupantes révélant également que près de 40% des sondés sont pessimistes quant à leur situation financière estimant qu'elle va en s'aggravant.

Des difficultés les poussant à réduire voire à supprimer leurs dépenses de loisirs; sortie, cinéma, restaurant, vacances etc. A baisser leur consommation d'eau pour 19% d'entre eux, d'électricité pour 22% et de nourriture pour 19% également.

Seulement 18% des sondés estiment que leur situation financière va s'améliorer, contre 29% en Allemagne et près de 40% en Espagne. 

Aujourd'hui le taux de pauvreté s'établirait à 15% de la population, elle était à 14% en 2015. La pauvreté et la précarité ne cessent de s'accroître, la situation s'étant donc depuis, aggravée.

Les répliques
 







Nouveau commentaire :


DANS LA MÊME RUBRIQUE NOUS VOUS RECOMMANDONS :
< >

Mercredi 26 Décembre 2018 - 09:06 440 milliards d'euros sur les comptes des Français

Jeudi 20 Décembre 2018 - 16:13 SDF : 433 morts en 2018




Rejoignez-nous sur Facebook


Article populaire

SDF : 433 morts en 2018

Publié initialement le 20/12/2018
Mise à jour le 3/01/2019

L'an dernier en France, au moins 403 SDF seraient morts dans la rue selon le collectif "Les morts de la rue" qui dévoilent chaque année une liste de décès de personnes qui ont vécu un moment ou l'autre à la rue.

Selon le collectif toujours, l'année 2018 s'est achevée avec le chiffre terrifiant de 433 SDF décédés dans les rues de France.

Comment ne pas s'émouvoir face à ce terrible constat ? Malgré les promesses d'un président jupitérien en 2017, rien n'a vraiment changé. Au contraire, la situation s'est empirée.
SDF : 433 morts en 2018


Inscription à la newsletter




Interview populaire

Rencontre avec Matthieu Longatte alias Bonjour Tristesse

Depuis quelques années maintenant, le comédien Matthieu Longatte 31 ans alias Bonjour Tristesse publie régulièrement des vidéos sur Youtube où il incarne un personnage très en colère contre le système politique : "une espèce de synthèse enragée de la b**se politique actuelle" comme il l'explique.

Et ses vidéos cartonnent ! Plusieurs centaines de milliers de vues pour la plupart, des millions pour d'autres !

"J'humilie verbalement les politiques qui détruisent l'idéal démocratique", assène Matthieu, gueule d'ange en décalage total avec son personnage braillard au débit intense et remonté.

Mais d'où vient ce style atypique à la fois engagé et exacerbé contre le système ? Nous sommes allés à la rencontre de Bonjour Tristesse qui a bien voulu répondre à nos questions.
Rencontre avec Matthieu Longatte alias Bonjour Tristesse

Les répliques
29/12/2018