Samedi 20 Mai 2017

Tapie condamné à verser le smic à 680 personnes pendant 43 ans.

Par Bruno Painvin.



404 000 000 d'euros...on peut en faire des choses avec une telle somme d'argent ! Il semblerait que l'homme d'affaires hésite encore à faire le bonheur autour de lui, il envisagerait même de saisir la cour européenne de justice. Allez, faites un geste Bernard, soyez beau joueur ! Au fait on ne parle pas de Sarkozy dans cette affaire et pourtant...
Tapie condamné à verser le smic à 680 personnes pendant 43 ans.


Il y a une justice, tout de même !
 
22 ans que nous attendions que les juges fassent leur boulot.
 
Enfin !
 
Une ombre au tableau, tout de même…
 
Une fois de plus, les politiques échappent à toute sanction : plus ils sont haut placés et plus ils sont à l’abri de toute espèce de poursuite.
 
Protégés, préservés.
 
Ministre de l’économie et des finances, Christine Lagarde est gentiment réprimandée, elle est responsable mais pas coupable.
 
Président de la république, Sarkozy passe complètement au travers des gouttes.
 
La « logique » républicaine est respectée.
 
On rigole à Trappes et dans les quartiers nord de Marseille.
 
Le bon sens populaire voudrait pourtant que celui qui ordonne, organise et met en œuvre le pillage des caisses de l’Etat - nos impôts - soit également poursuivi et sévèrement voire durement châtié car c’est lui qui est à l’origine du vol.
 
On le voit bien, la logique républicaine tourne ostensiblement le dos au bon sens qui est forcément « populaire », avec un entêtement con-fondant.
 
Je connais des parents qui seraient heureux de recevoir une aide de l’Etat pour leur enfant autiste.
 
Je connais des personnes âgées qui n’arrivent plus à vivre dignement avec leur « petite retraite » m’expliquent-ils pudiquement.
 
Je connais des chômeurs qui ont largement dépassé 50 ans et qui ne trouvent pas d’emploi.
 
Je connais des jeunes qui rêvent de faire des études mais dont les parents « n’ont pas les moyens ».
 
Je connais des gens dont le handicap les emprisonne chez eux.
 
Je connais des gens qui se privent de soins médicaux pour bouffer…
 
Je connais des « sans dents ».
 
Je connais des sans abris…
 
On pourrait en faire des choses avec une telle somme ! 404 000 000 d'euros !
 
Au nom de tous ces gens : Merci Nicolas ! Merci Christine !
 
Un grand bravo à vous, Monsieur Tapie, car sans vous je n’aurais jamais pu croire en la justice de mon pays.
 
Encore merci, Bernard !

Bruno Painvin








1.Posté par Jean MESLIER le 12/06/2017 10:45

Message à destination de l'auteur, qui m'a écrit:

Impossible de vous répondre via la messagerie de Médiapart.

Je reçois toujours les messages, étant toujours abonné, mais je ne peux plus y répondre, mes droits de participation étant suspendus...

Merci pour votre soutien.

Lancetre.

Nouveau commentaire :


DANS LA MÊME RUBRIQUE NOUS VOUS RECOMMANDONS :
< >

Mercredi 14 Juin 2017 - 17:10 De silence et de rage










Rejoignez-vous sur Facebook




Inscription à la newsletter




Les derniers tweets
Les répliques : Laetitia Ky selon le quotidien d'information 20 Minutes @otdelnyy https://t.co/bKnM5MUfuv
Samedi 24 Juin - 20:37
Les répliques : Éric Zemmour à nouveau condamné par la justice pour propos islamophobes. Dessin signé Schvartz https://t.co/yxkPxj7qzR
Samedi 24 Juin - 11:42
Les répliques : #RadioBrunet : un "patron sans le bac" vous embauchera si vous avez la "niaque" plutôt que les diplômes… https://t.co/bqS7uB4sa1
Samedi 24 Juin - 10:15
Les répliques : "Un mur solaire" à la frontière mexicaine. Une nouvelle idée du président @realDonaldTrump présentée mercredi soir… https://t.co/X7rGis6nwf
Vendredi 23 Juin - 20:13




Article populaire

« A force de sacrifier l'essentiel pour l'urgent, on finit par oublier l'urgence de l'essentiel » Edgar Morin

Par Jn Brandon.

Nous vivons aujourd’hui la sixième extinction de masse et sommes entrés dans une crise écologique et sociale sans précédent. L’effondrement de la civilisation est proche mais pourtant largement ignorée par les grandes instances. Les études faites à ce sujet ont montré que la démographie, le climat, l'eau, l'agriculture et l'énergie sont les facteurs responsables à la fois de la stabilité de notre civilisation mais aussi de son effondrement.
« A force de sacrifier l'essentiel pour l'urgent, on finit par oublier l'urgence de l'essentiel » Edgar Morin

 

L’écologie a toujours été prisonnière des stéréotypes véhiculées par la société capitaliste qui préfère protéger ses intérêts au détriment de la Planète. A l’approche des élections présidentielles, la question de l’environnement semble largement être ignorée ou abordée de manière timide.


On estime que d’ici 2048 il n’y aura presque plus d’espèces de poissons ou de fruits de mer à consommer. D’ici 2050, il y aura plus de plastiques que de poissons dans les océans et 52% des animaux sauvages ont déjà disparu en seulement quelques décennies. Toutes les 7 secondes, 1.350 m2 de surface de la forêt Amazonienne disparaissent et la responsabilité de l’élevage (bovin en particulier) dans sa déforestation serait de 80 %.