Vendredi 15 Juillet 2016

Sur le chemin de l'école

Genre : Documentaire

De Pascal Plisson.



Ces enfants vivent aux quatre coins du globe mais partagent la même soif d’apprendre. Ils ont compris que seule l’instruction leur permettra d’améliorer leur vie, et c’est pour cela que chaque jour, dans des paysages incroyables, ils se lancent dans un périple à haut risque qui les conduira vers le savoir.

Jackson, 11 ans, vit au Kenya et parcourt matin et soir quinze kilomètres avec sa petite sœur au milieu de la savane et des animaux sauvages…

Zahira, 12 ans, habite dans les montagnes escarpées de l’Atlas marocain, et c’est une journée de marche exténuante qui l’attend pour rejoindre son internat avec ses deux amies...

Samuel, 13 ans, vit en Inde et chaque jour, les quatre kilomètres qu’il doit accomplir sont une épreuve parce qu’il n’a pas l’usage de ses jambes. Ses deux jeunes frères poussent pendant plus d’une heure son fauteuil roulant bricolé jusqu’à l’école...

C’est sur un cheval que Carlos, 11 ans, traverse les plaines de Patagonie sur plus de dix-huit kilomètres. Emmenant sa petite sœur avec lui, il accomplit cet exploit deux fois par jour, quel que soit le temps…

Si vous souhaitez vous procurer le film cliquez sur le lien ci-dessous :

 

Les répliques

 
 






Nouveau commentaire :


DANS LA MÊME RUBRIQUE NOUS VOUS RECOMMANDONS :
< >

Jeudi 18 Mai 2017 - 11:27 Demain

Lundi 10 Avril 2017 - 20:59 The Revenant

Vendredi 10 Février 2017 - 16:19 Lion










Rejoignez-vous sur Facebook




Inscription à la newsletter




Les derniers tweets
Les répliques : Laetitia Ky selon le quotidien d'information 20 Minutes @otdelnyy https://t.co/bKnM5MUfuv
Samedi 24 Juin - 20:37
Les répliques : Éric Zemmour à nouveau condamné par la justice pour propos islamophobes. Dessin signé Schvartz https://t.co/yxkPxj7qzR
Samedi 24 Juin - 11:42
Les répliques : #RadioBrunet : un "patron sans le bac" vous embauchera si vous avez la "niaque" plutôt que les diplômes… https://t.co/bqS7uB4sa1
Samedi 24 Juin - 10:15
Les répliques : "Un mur solaire" à la frontière mexicaine. Une nouvelle idée du président @realDonaldTrump présentée mercredi soir… https://t.co/X7rGis6nwf
Vendredi 23 Juin - 20:13




Article populaire

« A force de sacrifier l'essentiel pour l'urgent, on finit par oublier l'urgence de l'essentiel » Edgar Morin

Par Jn Brandon.

Nous vivons aujourd’hui la sixième extinction de masse et sommes entrés dans une crise écologique et sociale sans précédent. L’effondrement de la civilisation est proche mais pourtant largement ignorée par les grandes instances. Les études faites à ce sujet ont montré que la démographie, le climat, l'eau, l'agriculture et l'énergie sont les facteurs responsables à la fois de la stabilité de notre civilisation mais aussi de son effondrement.
« A force de sacrifier l'essentiel pour l'urgent, on finit par oublier l'urgence de l'essentiel » Edgar Morin

 

L’écologie a toujours été prisonnière des stéréotypes véhiculées par la société capitaliste qui préfère protéger ses intérêts au détriment de la Planète. A l’approche des élections présidentielles, la question de l’environnement semble largement être ignorée ou abordée de manière timide.


On estime que d’ici 2048 il n’y aura presque plus d’espèces de poissons ou de fruits de mer à consommer. D’ici 2050, il y aura plus de plastiques que de poissons dans les océans et 52% des animaux sauvages ont déjà disparu en seulement quelques décennies. Toutes les 7 secondes, 1.350 m2 de surface de la forêt Amazonienne disparaissent et la responsabilité de l’élevage (bovin en particulier) dans sa déforestation serait de 80 %.