Mercredi 13 Septembre 2017

Réforme du code du travail : "moins de stress"



La réforme du code travail changera la donne pour l'employeur dans l'explication des motifs dans la lettre de licenciement envoyée à l'employé.

Tout a été prévue afin de "déstresser" l'employeur. Celui pourra entre autre et désormais utiliser directement un formulaire-type (Cerfa) de licenciement, ou s'en inspirer pour rédiger sa lettre. Il pourra ultérieurement apporter des compléments de justification dans un autre courrier, soit parce que le salarié le lui aura demandé, soit de sa propre initiative.
Réforme du code du travail : "moins de stress"


Les répliques
 







Nouveau commentaire :


DANS LA MÊME RUBRIQUE NOUS VOUS RECOMMANDONS :
< >

Vendredi 24 Novembre 2017 - 10:04 Coupes budgétaires pour l'investigation

Vendredi 24 Novembre 2017 - 08:36 Naturisme

Jeudi 23 Novembre 2017 - 18:26 La taxe d'habitation : "un impôt injuste"












Rejoignez-vous sur Facebook




Inscription à la newsletter




Les derniers tweets
Les répliques : Les deux émissions d'investigation présentées par @EliseLucet et @ThomasSotto menacées par des coupes budgétaires p… https://t.co/c6wGwEdOLH
Vendredi 24 Novembre - 09:59
Les répliques : Restauration et naturisme désormais disponible à Paris https://t.co/IokHIiO4IN
Vendredi 24 Novembre - 09:01
Les répliques : Au 100e congrès des maires de France à Paris porte de Versailles, @EmmanuelMacron a annoncé une "refonte en profond… https://t.co/JokA88l9SK
Jeudi 23 Novembre - 18:35
Les répliques : Agressions sexuelles : quand le problème/débat se déplace vers un terrain dangereusement glissant et minable… https://t.co/3SZ5iQYRlf
Jeudi 23 Novembre - 13:19




Article populaire

« A force de sacrifier l'essentiel pour l'urgent, on finit par oublier l'urgence de l'essentiel » Edgar Morin

Par Jn Brandon.

Nous vivons aujourd’hui la sixième extinction de masse et sommes entrés dans une crise écologique et sociale sans précédent. L’effondrement de la civilisation est proche mais pourtant largement ignorée par les grandes instances. Les études faites à ce sujet ont montré que la démographie, le climat, l'eau, l'agriculture et l'énergie sont les facteurs responsables à la fois de la stabilité de notre civilisation mais aussi de son effondrement.
« A force de sacrifier l'essentiel pour l'urgent, on finit par oublier l'urgence de l'essentiel » Edgar Morin




 
Nos partenaires