Lundi 11 Septembre 2017

Le lean management



Le lean management est une méthode qui vise l'amélioration des performances de l'entreprise par le développement de tous les employés. 

La méthode permet de rechercher les conditions idéales de fonctionnement en faisant travailler ensemble personnel, équipements et sites de manière à ajouter de la valeur avec le moins de gaspillage possible.

Depuis quelques années déjà cette méthode est appliquée à l'hôpital public afin "d'éviter au maximum le gaspillage" et "autres pertes inutiles" comme le temps.
Le lean management


Les répliques 
 








1.Posté par Mehdi le 12/09/2017 11:18

Le Lean management dans un hopital, c'est travailler ensemble sur les meilleures pratiques de travail pour faire concorder la satisfaction des besoins du patient et les conditions de travail du personnel soignant avec un budget toujours plus faible et une population croissante.

Quels sont les besoins du patient? Minimum d'attente, temps de trajet minimum au sein du complexe hospitalier, bon diagnostic et traitement adapté.

Moins d'argent, cela signifie que vous pouvez difficilement gagner du temps en achetant du matériel de pointe, qu'il est difficile d'augmenter les effectifs et donc que vous avez globalement besoin de faire mieux avec les memes ressources (voire moins).

Solution imaginée par le sens commun: imposer un temps réduit de consultation. Pour les politiques, cela passe par une stagnation/réduction forcée d'effectifs. Pour les répliques, cela passe par le fait de ne pas parler aux gens. Soit.

Solution imaginée par les gens: augmenter quand meme les effectifs parce que c'est important de bien soigner les gens, en dépit de toute logique budgétaire. Soit.

Solutions imaginées par les ateliers de lean (entre autres, évidemment):
-porter sur soi le matériel utile en permanence, a portée de main ce qui est utile fréquemment, ranger ce qui est utile de temps en temps, debarrasser ce qui est utile une fois tous les dix ans. Donner une place et une seule a chaque chose.
-Réorganiser l'espace de soin pour réduire la distance de déplacement moyenne du personnel hospitalier et des gens dans les locaux.
-Aménager les plannings et les effectifs pour mieux repartir l'attente des patients entre les périodes de pointe et de creux et mieux appréhender le "temps standard" de consultation (histoire de ne pas accepter 50 consultations si votre équipe ne peut en gérer que 40).
-Mettre en place des marquages au sol pour éviter que les gens ne se perdent dans les couloirs ou lorsqu'ils ont besoin d'aller aux toilettes.

Ce n'est pas le lean qui imposerait au personnel soignant de ne pas parler aux patients, parce que parler aux gens peut permettre d'éviter une erreur de diagnostic. Il aide le patient et le personnel soignant a consacrer leur temps limite par le manque de ressources a ce qui est essentiel et a gérer les priorités. Parler 1-2 minutes pour faire du lien social, c'est une bonne chose. Parler 3-4 minutes pour au passage s'assurer qu'on est pas passé a cote du bon diagnostic, c'est parfait. Parler 10 minutes uniquement pour le bien-etre du patient, c'est discutable. Vous noterez que le qualificatif "discutable" est important, puisque les pratiques, pour qu'elles aillent dans le bon sens, doivent etre discutées entre toutes les parties concernées.

Le lean est a l'industrie ce que le coran est a l'islam: un guide des bonnes pratiques. Le probleme vient de ceux qui l'utilisent mal, pas de l'outil en lui-meme. On interdit pas le couteau parce qu'il sert a commettre des meurtres. On apprend aux enfants a s'en servir pour couper la viande et on leur apprend quels usages en sont interdits.

En conclusion:

Ce que vous devriez faire: pointer du doigt les dérives d'un outil
Ce que vous faites: pointer du doigt un outil
Ce que les lecteurs font: pointer du doigt les utilisateurs

Autre exemple: "Les médias font de la désinformation."

Ce que je veux dire: "Les répliques, en simplifiant un peu trop un sujet complexe comme le lean, crée de la confusion chez ses lecteurs."
Ce que le public comprend: "Les médias font mal leur travail".

A l'ère des réseaux sociaux, les gens commandent et mangent l'information comme chez McDo: il faut que ce soit simple et rapide. Votre role de média, c'est de faire en sorte que l'information soit juste ET bien interpretée. Ici, l'information est mal interprétée parce que la réplique est fausse, meme si l'énonce de la réplique est globalement juste. Dommage.

PS: c'est aussi un des enseignements du Lean, d'ailleurs. N'oubliez pas quel besoin vous servez! Celui que le client énonce n'est pas toujours celui dont il a le plus besoin. Un client qui vous demande un canapé rouge aimerait qu'il soit rouge mais ce qu'il veut le plus, c'est qu'il soit confortable et adapté au salon.

PS2: Désolé pour le long post. Etre impactant se fait en peu de mots. Etre juste, non.

2.Posté par Marvanne Patrice le 12/09/2017 17:35 (depuis mobile)

J''ai écrit le 1er livre en français sur le Lean management à l''hôpital Édition LEH
Malheureusement beaucoup de consultants on vu une nouvelle niche en faisant du cost keeling et non du lean

Nouveau commentaire :


DANS LA MÊME RUBRIQUE NOUS VOUS RECOMMANDONS :
< >

Mardi 19 Septembre 2017 - 16:36 Budget : les explications de Bruno Le Maire

Mardi 19 Septembre 2017 - 09:31 La chasse est ouverte

Mardi 19 Septembre 2017 - 08:30 PMA : pas avant fin 2018










Rejoignez-vous sur Facebook




Inscription à la newsletter




Les derniers tweets
Les répliques : .@BrunoLeMaire ministre de l'Economie et des finances justifie ses choix budgétaires et les réformes du quinquennat… https://t.co/EeOXn8uthG
Mardi 19 Septembre - 16:27
Les répliques : Ouverture de la #chasse saison 2017/2018 le week-end dernier @marie_caramelle @sarahmghr https://t.co/wgahuIIXTa
Mardi 19 Septembre - 09:44
Les répliques : #PMA : pas avant 2018 alors que le Comité consultatif national a déjà rendu un avis favorable sur la question en ju… https://t.co/zf0KGxF5Yt
Mardi 19 Septembre - 08:16
Les répliques : #CouscousGate : "islamisation", "financement de la charia", "trolls islamo-gauchistes" les militants FN s'étripent… https://t.co/tlmYgivylj
Lundi 18 Septembre - 09:07




Article populaire

« A force de sacrifier l'essentiel pour l'urgent, on finit par oublier l'urgence de l'essentiel » Edgar Morin

Par Jn Brandon.

Nous vivons aujourd’hui la sixième extinction de masse et sommes entrés dans une crise écologique et sociale sans précédent. L’effondrement de la civilisation est proche mais pourtant largement ignorée par les grandes instances. Les études faites à ce sujet ont montré que la démographie, le climat, l'eau, l'agriculture et l'énergie sont les facteurs responsables à la fois de la stabilité de notre civilisation mais aussi de son effondrement.
« A force de sacrifier l'essentiel pour l'urgent, on finit par oublier l'urgence de l'essentiel » Edgar Morin

 

L’écologie a toujours été prisonnière des stéréotypes véhiculées par la société capitaliste qui préfère protéger ses intérêts au détriment de la Planète. A l’approche des élections présidentielles, la question de l’environnement semble largement être ignorée ou abordée de manière timide.


On estime que d’ici 2048 il n’y aura presque plus d’espèces de poissons ou de fruits de mer à consommer. D’ici 2050, il y aura plus de plastiques que de poissons dans les océans et 52% des animaux sauvages ont déjà disparu en seulement quelques décennies. Toutes les 7 secondes, 1.350 m2 de surface de la forêt Amazonienne disparaissent et la responsabilité de l’élevage (bovin en particulier) dans sa déforestation serait de 80 %.