Dimanche 28 Mai 2017

La corruption : un frein au développement durable

De Giresse Akono Gantsui.



Si la corruption gangrène toutes les sphères de la société, il est un domaine dont elle entrave particulièrement l'expansion : le développement durable. Qu'il s'agisse de la lutte contre le réchauffement climatique ou l'accès à l'eau pour tous, le fossé entre les besoins humains et les ressources terrestres ne cesse de se creuser. La faute à une vision à très court terme et à des errements fruits d'une corruption intensive. Aujourd'hui, il est urgent de bouleverser radicalement cette situation mortifère.

C'est ce que nous propose Giresse Akono Ganstui dans cet ouvrage. Il y analyse en profondeur les causes et les conséquences du phénomène mondial de corruption dans toute leur complexité, faisant de cet essai un incontournable sur le sujet.

Si vous souhaitez vous le procurer cliquez sur le lien ci-dessous :
 
 


Les répliques
 







Nouveau commentaire :


DANS LA MÊME RUBRIQUE NOUS VOUS RECOMMANDONS :
< >

Dimanche 21 Mai 2017 - 11:33 Plus rien à faire, plus rien à foutre












Rejoignez-vous sur Facebook




Inscription à la newsletter




Les derniers tweets
Les répliques : Deux journées organisées par le syndicat enseignant Sud-Education 93 sur le thème de l’antiracisme à l’école "en no… https://t.co/tT0EC447Rw
Mercredi 22 Novembre - 20:43
Les répliques : Le journaliste @frhaz accusé d'agression sexuelle et suspendu par la chaîne @LCP s'est excusé hier, expliquant avoi… https://t.co/ldoUsRX07F
Mercredi 22 Novembre - 15:33
Les répliques : Remboursement des soins médicaux : la ministre de la Santé @agnesbuzyn n'est pas là "pour offrir des montures Chane… https://t.co/ChdZGMUpDz
Mercredi 22 Novembre - 09:26
Les répliques : Lundi dernier, l'Unicef organisait la journée internationale de l'enfant @onikv_ https://t.co/7aocB9PuMT
Mercredi 22 Novembre - 08:15




Article populaire

« A force de sacrifier l'essentiel pour l'urgent, on finit par oublier l'urgence de l'essentiel » Edgar Morin

Par Jn Brandon.

Nous vivons aujourd’hui la sixième extinction de masse et sommes entrés dans une crise écologique et sociale sans précédent. L’effondrement de la civilisation est proche mais pourtant largement ignorée par les grandes instances. Les études faites à ce sujet ont montré que la démographie, le climat, l'eau, l'agriculture et l'énergie sont les facteurs responsables à la fois de la stabilité de notre civilisation mais aussi de son effondrement.
« A force de sacrifier l'essentiel pour l'urgent, on finit par oublier l'urgence de l'essentiel » Edgar Morin




 
Nos partenaires