Lundi 10 Juillet 2017

Grande-Synthe : des bébés dans des conditions de vie inhumaines



Des photos publiées cette semaine montrent des conditions de vie horribles et effroyables pour des enfants et des familles de migrants dans le Nord de la France à Grande-Synthe.

Des nourrissons à même le sol dormant dans un bois, au mieux sur un tas de carton ou quelques feuilles de journaux.

Dans cette forêt en lisière de la ville, un camp de fortune s’est formé et a considérablement grandi ces derniers mois et depuis l'incendie du camp humanitaire en avril dernier.

Aujourd'hui, les familles essayent de survivre dans des tentes et des sacs de couchage fournies par les associations et les bénévoles. Problème : la police intervient chaque semaine pour tout confisquer quitte à laisser des nouveaux nés dormir sans rien sur le sol.
Grande-Synthe : des bébés dans des conditions de vie inhumaines


Les répliques
 








1.Posté par lludbrit le 10/07/2017 11:30

Le vrai problème de Mr Melenchon c'est ses cravates ...

Nouveau commentaire :


DANS LA MÊME RUBRIQUE NOUS VOUS RECOMMANDONS :
< >

Lundi 20 Novembre 2017 - 13:45 Violence conjugale

Lundi 20 Novembre 2017 - 12:42 "Fondamentalement opposés"












Rejoignez-vous sur Facebook




Inscription à la newsletter




Les derniers tweets
Les répliques : .@hugoclement horrifié par un fait divers dramatique au Maroc @FeizaBM https://t.co/mbznmIDx3R
Lundi 20 Novembre - 13:26
Les répliques : Marine Le Pen est "fondamentalement opposée à l'Union Européenne" 🇪🇺 https://t.co/1KGJjsB9df
Lundi 20 Novembre - 12:31
Les répliques : Vif échange entre Yann Moix et Aymeric Caron samedi soir dans @ONPCofficiel https://t.co/hvLB9xatJU
Lundi 20 Novembre - 09:15
Les répliques : Pas de paradis fiscal dans l'Union Européenne selon @pierremoscovici commissaire européen aux Affaires économiques… https://t.co/ibZQDgez9X
Dimanche 19 Novembre - 21:07




Article populaire

« A force de sacrifier l'essentiel pour l'urgent, on finit par oublier l'urgence de l'essentiel » Edgar Morin

Par Jn Brandon.

Nous vivons aujourd’hui la sixième extinction de masse et sommes entrés dans une crise écologique et sociale sans précédent. L’effondrement de la civilisation est proche mais pourtant largement ignorée par les grandes instances. Les études faites à ce sujet ont montré que la démographie, le climat, l'eau, l'agriculture et l'énergie sont les facteurs responsables à la fois de la stabilité de notre civilisation mais aussi de son effondrement.
« A force de sacrifier l'essentiel pour l'urgent, on finit par oublier l'urgence de l'essentiel » Edgar Morin




 
Nos partenaires