Jeudi 22 Juin 2017

De nouveaux députés qui irritent



Ils s'appellent Mounir Mahjoubi, Saïd Ahamada, Fadila Khattabi, Mostapha Laabid ou Brahim Hammouche et sont, depuis dimanche 18 juin, députés de la République un peu partout en France.

De nouveaux députés issus de l'immigration dit "arabos-musulmans" ou "musulmans" tout court, qui donnent de l'urticaire à de nombreux de sympathisants Front national depuis les résultats du second tour, évoquant "les nouveaux problèmes" de la République ou même "le grand remplacement".
De nouveaux députés qui irritent


Les répliques 
 








1.Posté par Libertégalité le 22/06/2017 23:36

8 députés FN,le racisme et la vulgarité eux aussi sont en marche

Nouveau commentaire :


DANS LA MÊME RUBRIQUE NOUS VOUS RECOMMANDONS :
< >

Mercredi 22 Novembre 2017 - 17:08 Inégalités salariales

Mercredi 22 Novembre 2017 - 15:49 La défense amicale

Mercredi 22 Novembre 2017 - 09:32 Chanel ? Pas "pour tout le monde" !












Rejoignez-vous sur Facebook




Inscription à la newsletter




Les derniers tweets
Les répliques : Deux journées organisées par le syndicat enseignant Sud-Education 93 sur le thème de l’antiracisme à l’école "en no… https://t.co/tT0EC447Rw
Mercredi 22 Novembre - 20:43
Les répliques : Le journaliste @frhaz accusé d'agression sexuelle et suspendu par la chaîne @LCP s'est excusé hier, expliquant avoi… https://t.co/ldoUsRX07F
Mercredi 22 Novembre - 15:33
Les répliques : Remboursement des soins médicaux : la ministre de la Santé @agnesbuzyn n'est pas là "pour offrir des montures Chane… https://t.co/ChdZGMUpDz
Mercredi 22 Novembre - 09:26
Les répliques : Lundi dernier, l'Unicef organisait la journée internationale de l'enfant @onikv_ https://t.co/7aocB9PuMT
Mercredi 22 Novembre - 08:15




Article populaire

« A force de sacrifier l'essentiel pour l'urgent, on finit par oublier l'urgence de l'essentiel » Edgar Morin

Par Jn Brandon.

Nous vivons aujourd’hui la sixième extinction de masse et sommes entrés dans une crise écologique et sociale sans précédent. L’effondrement de la civilisation est proche mais pourtant largement ignorée par les grandes instances. Les études faites à ce sujet ont montré que la démographie, le climat, l'eau, l'agriculture et l'énergie sont les facteurs responsables à la fois de la stabilité de notre civilisation mais aussi de son effondrement.
« A force de sacrifier l'essentiel pour l'urgent, on finit par oublier l'urgence de l'essentiel » Edgar Morin




 
Nos partenaires