Vendredi 10 Novembre 2017

Ces Allemands qui quittent leur pays



Ils jugent que leur pays est "envahie par les réfugiés". Ces Allemands ont donc fait le choix de s'installer dans en Hongrie, attirés par la politique farouchement anti-migrants de Budapest.

Ce sont surtout des actifs proches de la retraite, ou des retraités. Ils sont ouvriers qualifiés ou cadres supérieurs. Parmi ces derniers, Karl Ruppert est un retraité originaire de Rosenheim, en Bavière. Avec sa femme, ils viennent d’acheter une belle maison avec jardin et vue sur le lac Balaton. Ancien responsable de la communication chez un fabricant de tabac, Karl explique pourquoi il a choisi de vivre en Hongrie : "Viktor Orban n’est peut-être pas un pur démocrate, mais pour moi ce n’est pas le plus important. Orban empêche son pays d’être submergé par les réfugiés, et c’est l’une des principales raisons pour lesquelles on s’installe ici."
Ces Allemands qui quittent leur pays


Les répliques 
 







Nouveau commentaire :


DANS LA MÊME RUBRIQUE NOUS VOUS RECOMMANDONS :
< >

Lundi 20 Novembre 2017 - 13:45 Violence conjugale

Lundi 20 Novembre 2017 - 12:42 "Fondamentalement opposés"












Rejoignez-vous sur Facebook




Inscription à la newsletter




Les derniers tweets
Les répliques : .@hugoclement horrifié par un fait divers dramatique au Maroc @FeizaBM https://t.co/mbznmIDx3R
Lundi 20 Novembre - 13:26
Les répliques : Marine Le Pen est "fondamentalement opposée à l'Union Européenne" 🇪🇺 https://t.co/1KGJjsB9df
Lundi 20 Novembre - 12:31
Les répliques : Vif échange entre Yann Moix et Aymeric Caron samedi soir dans @ONPCofficiel https://t.co/hvLB9xatJU
Lundi 20 Novembre - 09:15
Les répliques : Pas de paradis fiscal dans l'Union Européenne selon @pierremoscovici commissaire européen aux Affaires économiques… https://t.co/ibZQDgez9X
Dimanche 19 Novembre - 21:07




Article populaire

« A force de sacrifier l'essentiel pour l'urgent, on finit par oublier l'urgence de l'essentiel » Edgar Morin

Par Jn Brandon.

Nous vivons aujourd’hui la sixième extinction de masse et sommes entrés dans une crise écologique et sociale sans précédent. L’effondrement de la civilisation est proche mais pourtant largement ignorée par les grandes instances. Les études faites à ce sujet ont montré que la démographie, le climat, l'eau, l'agriculture et l'énergie sont les facteurs responsables à la fois de la stabilité de notre civilisation mais aussi de son effondrement.
« A force de sacrifier l'essentiel pour l'urgent, on finit par oublier l'urgence de l'essentiel » Edgar Morin




 
Nos partenaires