Lundi 12 Décembre 2016

Cahuzac : peine à moitié pleine ? À moitié vide ?

Par Daniel Schneidermann.



Trois ans ferme ! s'exclame Frédéric Says, éditorialiste politique sur France Culture. Et il est vrai que ces trois ans ferme, prononcés la veille contre Jérôme Cahuzac pour fraude fiscale, blanchiment de fraude fiscale, et omission de déclaration de son patrimoine, provoquent dans l'immédiat, à l'unisson du Monde qui titre sur la "fermeté" de la peine,  un réflexe de sidération. Trois ans ferme !
Jérôme Cahuzac
Jérôme Cahuzac

 

Ainsi donc, oui, les politiques peuvent aller en prison. Vraiment en prison. Ferme. Ainsi donc, tout procès intenté contre des puissants, pour des actes de délinquance financière, ne dure pas forcément dix ou vingt ans. Ainsi donc, les rares politiques qui se retrouvent devant un prétoire ne sont pas octo ou nonagénaires. En voilà, une bonne nouvelle, pour tenter de lutter contre les progès du "populisme".
 

Jérôme Cahuzac ira-t-il "vraiment" en prison ? Oui, mais non. Mais oui, peut-être. Tout dépend de ce que l'on appelle "vraiment". L'ancien ministre est "vraiment" condamné à de la vraie prison ferme, ce qui ne signifie pas qu'il ira "vraiment" en prison. Oui : le tribunal a jugé que la peine ne serait pas aménageable. Mais non : si Cahuzac fait appel (et son avocat a annoncé que ce serait le cas), cet appel sera suspensif, c'est à dire qu'il suspendra la peine. Ce n'était pas une fatalité. Le tribunal aurait pu délivrer un mandat de dépôt à l'audience. Il ne l'a pas fait.
 

Frédéric Says a-t-il entendu, quelques minutes plus tôt, sur sa propre antenne, la réaction enregistrée de Monique Pinçon-Charlot ? La sociologue des riches et des puissants (voir ici son débat avec Huber Védrine sur la gouvernance mondiale de l'oligarchie), a assisté au procès Cahuzac. Elle rappelle que Cahuzac encourait en fait une peine de sept ans de prison (législation alourdie depuis... l'affaire Cahuzac). La peine prononcée, trois ans, est non seulement très inférieure à ce maximum, mais même inférieure au maximum qui était encouru...avant l'affaire Cahuzac (cinq ans). Mais alors ce procès ? La dureté du réquisitoire ? La dureté des termes du jugement ? "Nous sommes face à une classe sociale avec des effets de manche, des concurrences, de fausses querelles, qui reste malgré tout extrêmement solidaire et mobilisée dans la défense de ses intérêts" expliquait-elle lors du réquisitoire. Peine à moitié pleine, peine à moitié vide ? Tout est affaire de perspective.

Daniel Schneidermann
Arrêt sur image







Nouveau commentaire :


DANS LA MÊME RUBRIQUE NOUS VOUS RECOMMANDONS :
< >

Jeudi 16 Novembre 2017 - 10:39 Que peut-on encore critiquer ?












Rejoignez-vous sur Facebook




Inscription à la newsletter




Les derniers tweets
Les répliques : .@hugoclement horrifié par un fait divers dramatique au Maroc @FeizaBM https://t.co/mbznmIDx3R
Lundi 20 Novembre - 13:26
Les répliques : Marine Le Pen est "fondamentalement opposée à l'Union Européenne" 🇪🇺 https://t.co/1KGJjsB9df
Lundi 20 Novembre - 12:31
Les répliques : Vif échange entre Yann Moix et Aymeric Caron samedi soir dans @ONPCofficiel https://t.co/hvLB9xatJU
Lundi 20 Novembre - 09:15
Les répliques : Pas de paradis fiscal dans l'Union Européenne selon @pierremoscovici commissaire européen aux Affaires économiques… https://t.co/ibZQDgez9X
Dimanche 19 Novembre - 21:07




Article populaire

« A force de sacrifier l'essentiel pour l'urgent, on finit par oublier l'urgence de l'essentiel » Edgar Morin

Par Jn Brandon.

Nous vivons aujourd’hui la sixième extinction de masse et sommes entrés dans une crise écologique et sociale sans précédent. L’effondrement de la civilisation est proche mais pourtant largement ignorée par les grandes instances. Les études faites à ce sujet ont montré que la démographie, le climat, l'eau, l'agriculture et l'énergie sont les facteurs responsables à la fois de la stabilité de notre civilisation mais aussi de son effondrement.
« A force de sacrifier l'essentiel pour l'urgent, on finit par oublier l'urgence de l'essentiel » Edgar Morin




 
Nos partenaires