Jeudi 8 Décembre 2016

Anne Gravoin : le drôle d'orchestre de Madame Valls

Revue de Presse. L'Obs.



Le 31 mars dernier, l'Obs a révélé que l'Alma Chamber Orcherstra, dirigé par l'épouse de Manuel Valls, a été aidé et financé par deux proches de Denis Sassou-Nguesso, le dictateur congolais.


L’enquête de "l'Obs" sur l’Alma Chamber Orchestra, l’orchestre dirigé par Anne Gravoin, l’épouse de Manuel Valls, n’en finit pas de faire des vagues. Après la démission d’Anne Gravoin de son poste de directrice artistique, annoncée par nos confrères de Closer, l’ONG Sumofus a mis en ligne lundi 25 avril au matin une pétition pour demander la publication des comptes financiers de la société d’Anne Gravoin, AG Productions, prestataire et productrice de l’Alma Chamber. La pétition recueille aujourd'hui plus de 55 000 signatures.

Lire aussi : Anne Gravoin, le drôle d'orchestre de Madame Valls

Dans le numéro du 31 mars, "l'Obs" révélait que cet orchestre pour la paix avait été aidé et financé par deux proches de Denis Sassou-Nguesso, le dictateur congolais. Le premier, Jean-Yves Ollivier, s’est longtemps occupé de l’écoulement de la production pétrolière du Congo-Brazzaville. L’autre, Ivor Ichikowitz, est le principal fournisseur d’armes du régime de Sassou-Nguesso. Après 32 ans de règne, ce dernier a été reconduit à la présidence du Congo-Brazaville le 20 mars dernier, dans des conditions très controversées. De nombreux affrontements ont eu lieu depuis dans le pays.

Lire aussi : Congo. Les casseroles sanglantes et trébuchantes de Sassou-Nguesso

A travers l’histoire de cet orchestre, ce sont bien les liens entre Manuel Valls et le régime de Sassou-Nguesso qui posent question. Le 17 juin 2015, le Premier ministre français remettait en personne les insignes d’Officier de la Légion d’Honneur à Jean-Yves Ollivier. Quelques jours plus tard, il se rendait à l’hôtel Shangri-La, à Paris, où séjournait Denis Sassou-Nguesso, alors en voyage officiel en France.

Lire aussi : Anne Gravoin les mauvais comptes du mécène de Mme Valls

"Nous demandons des explications"

Nabil Berbour, chargé de campagne de Sumofus en France, lance : 
 
"Nous n’accusons personne. Nous demandons simplement à Manuel Valls des explications sur cette affaire, de la même manière qu’avec David Cameron lors de sa mise en cause dans les Panama Papers". 


Fondée par Taren Stinebrickner-Kauffman, une américano-australienne qui vit à San Francisco, Sumofus dit combattre "les abus de pouvoir des multinationales". En France, où elle affirme compter sur un réseau de 450.000 membres, elle s’est illustrée...

Pour lire la suite cliquez ici.
Source : LObs 
Publié le 25 avril 2016







1.Posté par pierre foul le 21/12/2016 08:09

Entreprise mafieuse cachee derriere un orchestre?

Nouveau commentaire :


DANS LA MÊME RUBRIQUE NOUS VOUS RECOMMANDONS :
< >

Jeudi 16 Novembre 2017 - 10:39 Que peut-on encore critiquer ?












Rejoignez-vous sur Facebook




Inscription à la newsletter




Les derniers tweets
Les répliques : Deux journées organisées par le syndicat enseignant Sud-Education 93 sur le thème de l’antiracisme à l’école "en no… https://t.co/tT0EC447Rw
Mercredi 22 Novembre - 20:43
Les répliques : Le journaliste @frhaz accusé d'agression sexuelle et suspendu par la chaîne @LCP s'est excusé hier, expliquant avoi… https://t.co/ldoUsRX07F
Mercredi 22 Novembre - 15:33
Les répliques : Remboursement des soins médicaux : la ministre de la Santé @agnesbuzyn n'est pas là "pour offrir des montures Chane… https://t.co/ChdZGMUpDz
Mercredi 22 Novembre - 09:26
Les répliques : Lundi dernier, l'Unicef organisait la journée internationale de l'enfant @onikv_ https://t.co/7aocB9PuMT
Mercredi 22 Novembre - 08:15




Article populaire

« A force de sacrifier l'essentiel pour l'urgent, on finit par oublier l'urgence de l'essentiel » Edgar Morin

Par Jn Brandon.

Nous vivons aujourd’hui la sixième extinction de masse et sommes entrés dans une crise écologique et sociale sans précédent. L’effondrement de la civilisation est proche mais pourtant largement ignorée par les grandes instances. Les études faites à ce sujet ont montré que la démographie, le climat, l'eau, l'agriculture et l'énergie sont les facteurs responsables à la fois de la stabilité de notre civilisation mais aussi de son effondrement.
« A force de sacrifier l'essentiel pour l'urgent, on finit par oublier l'urgence de l'essentiel » Edgar Morin




 
Nos partenaires